Ces joueurs de Jupiler Pro League sur une voie de garage

Tout au long du mois de janvier, les clubs de notre élite pourront se renforcer afin d'atteindre les objectifs fixés en début de saison. Le mercato hivernal sert également aux joueurs en manque de temps de jeu, ou tout simplement excédentaires, et qui souhaitent se relancer rapidement. Proximus Pickx met en avant 5 éléments qui feraient le bonheur de nombreuses formations.

Sebastien Dewaest

Capitaine d'un Racing Genk titré lors de la saison 2018-2019, Sebastien Dewaest a vu sa carrière dans le Limbourg prendre un tout autre tournant au moment du départ de Philippe Clement pour le Club de Bruges. Le défenseur central a rapidement été mis en concurrence par Felice Mazzu avec le Colombien Carlos Cuesta avant d'entrer tout bonnement en conflit avec son coach Hannes Wolf. Envoyé dans le noyau B, après un désaccord avec la direction, le Belge de 29 ans n'a jamais voulu réintégrer l'équipe première, que ce soit sous Jess Thorup ou actuellement avec John van den Brom. Annoncé un temps au Sporting d'Anderlecht, Sebastien Dewaest semble cependant avoir un avenir loin de la Belgique. À moins qu'un grand de notre championnat ne lui accorde sa confiance ?

Didier Lamkel Zé

Sans aucun doute l'un des joueurs les plus virevoltants de notre championnat. Sous les couleurs de l'Antwerp, le Camerounais a montré à plus d'une reprise sa capacité à faire la différence sur son flanc, que ce soit face aux petits poucets ou contre les cadors de Jupiler Pro League. Malheureusement, Didier Lamkel Zé a également été l'auteur de gestes inexcusables au fil des rencontres. Que ce soit avec ses coéquipiers, son entraîneur, ses opposants ou même le public adverse, il a toujours réussi à se faire remarquer de la mauvaise manière, à tel point qu'il a été écarté par Ivan Leko dès son arrivée sur le banc de touche anversois. À 24 ans, l'ailier gauche ne veut pas s'éterniser au Great Old et veut impérativement retrouver le plaisir du jeu. Désireux de rejoindre le Panathinaïkós et son ancien mentor, László Bölöni, Didier Lamkel Zé est pour l'instant bloqué par l'Antwerp. Si le feuilleton n'est pas encore fini, nul doute que l'ancien joueur de Niort ne terminera pas la saison dans la métropole.

Michael Krmencík

Il devait être le grand attaquant recherché par Philippe Clement. Transféré en janvier 2020 pour plus de 6 millions d'euros en provenance du Viktoria Plzen, Michael Krmencík n'aura cependant jamais réussi à s'imposer en Venise du Nord. Malgré une perte de poids importante, plus de 8 kilos, l'avant-centre tchèque n'a inscrit que 3 buts et délivré 3 assists en 19 rencontres avec le Club de Bruges. Depuis l'arrivée de Bas Dost chez les Blauw en Zwart, le buteur de 27 ans a été relégué à la troisième, voire à la quatrième place, dans la hiérarchie offensive brugeoise. Une situation qui le force à envisager un départ et qui pourrait le mener, selon certaines rumeurs, au PAOK Salonique. Un prêt serait l'option privilégiée.

Gaëtan Hendrickx

Le 27 décembre dernier, Gaëtan Hendrickx entamait sa 34e rencontre consécutive sur le banc de touche du Sporting de Charleroi. Le milieu défensif de 25 ans n'a, de plus, plus disputé la moindre minute de jeu depuis le 18 septembre. Pire encore, il faut remonter au 9 novembre 2019 (!) pour trouver trace d'une titularisation du Brabançon wallon avec les Zèbres. Joueur clé du dispositif de Felice Mazzu, Gaëtan Hendrickx n'a jamais réussi à charmer Karim Belhocine depuis son arrivée dans le Mambourg. Si le natif de Braine-l'Alleud fait constamment partie de la sélection, il est fort à penser que la situation actuelle est intenable pour lui et qu'il pourrait profiter de ce mercato pour retrouver du temps de jeu. Il y a quelques mois, des rumeurs avaient fait part d'un intérêt pour le petit format de l'Union Saint-Gilloise où entraîne actuellement...Felice Mazzu.

Peter Žulj

"Je vois des choses que les autres ne voient pas". Sa fameuse phrase prononcée à son arrivée au Sporting d'Anderlecht lui aura valu plus d'une moquerie de la part des suiveurs de la Jupiler Pro League. Désireux de devenir le meilleur joueur du championnat belge, après avoir obtenu ce titre en Autriche, Peter Zulj n'aura, malheureusement pour lui, jamais réussi à trouver le rythme de notre compétition. Malgré un bon pied gauche, sa lenteur et son manque de créativité l'ont indubitablement empêché de briller au sein d'une formation qui lui a pourtant accordé une (trop ?) grande confiance. Titularisé dans un premier temps par Vincent Kompany, le milieu de terrain n'entre aujourd'hui plus dans les plans du coach bruxellois et n'est même plus retenu dans la sélection. Un retour au pays, là où il bénéficie toujours d'une énorme côte de popularité, pourrait lui permettre de redorer son image.

Ces joueurs sont aussi sur une voie de garage: Obbi Oulare, Felipe Avenatti (Standard), Ognjen Vranjes, Bubacar Sanneh, Zakaria Bakkali (Anderlecht), Zinho Gano (Genk)...

Jupiler Pro League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top