Rekkles chez G2, YamatoCannon de retour de LCK, des belges supplémentaires… A la moitié du mercato, il est temps de faire un point sur les transferts les plus marquants opérés en LEC.

Voilà bientôt deux semaines que la période officielle de mercato a commencé dans le monde de League of Legends. Après les rumeurs, les annonces, la joie, et parfois la tristesse des fans, on s’est dit que vous apprécieriez de faire un petit point sur ce mercato d’entre-saison 2020-2021, qui nous aura réservé son lot de surprises. On commence en beauté par les transferts qui auront secoué l’Europe et la LEC.

Rekkles quitte Fnatic pour G2

On vous en parlait déjà il y a deux semaines. Après avoir laissé la rumeur courir pendant quelques jours, l’organisation G2 Esports a confirmé la nouvelle qui a secoué le monde de League of Legends. L’ADC et joueur star de Fnatic rejoindra bien le roster demi-finaliste des Worlds au côté de son ancien partenaire Caps. Selon les observateurs, il se pourrait bien qu’on assiste à la mise en place d’un “super-roster” européen, avec lequel peu d’équipes du continent pourrait rivaliser. L’objectif de l’organisation, expliqué par son fondateur Ocelote, est clair : gagner les Worlds. Avec une telle team, on peut dire que G2 prend la bonne direction pour atteindre ce but.

Nisqy rejoint Fnatic sur la midlane

Après les performances irrégulières aux Worlds de son midlaner Nemesis, fortement pointé du doigt par la communauté dans l’échec de l’équipe en quart de finales, un changement à ce poste était largement attendu. L’annonce de Fnatic devrait ravir les fans. Après deux années passées au sein de l’organisation Cloud9, le belge Nisqy fait son grand retour en LEC, dans le club qui l’a autrefois formé dans son équipe académique. On le retrouvera au côté de Bwipo, Hylissang, Selfmade et Upset, récemment recruté pour prendre la place vacante laissée par Rekkles. Ce récent recrutement porte donc le nombre de Belges présents dans le roster à deux.

SK Gaming recrute Tynx, Blue et Jezu

Le roster allemand de SK Gaming est un de celui qui aura vu le plus de changements en son sein durant cet entre-saisons. Après avoir libéré Trick, ZaZee et LIMIT de leur contrat, il était temps pour la structure d’annoncer ses nouveaux joueurs. Et SK Gaming s’est tourné vers la LFL (la ligue française; nldr) afin de renforcer ses rangs. L’AD Carry Jezu fait donc ses valises et quitte Misfits Premier avec qui il a remporté les finales 2020 de LFL. Autre équipe, autre recrutement, Tynx, jungler des LDCL OL, rejoint aussi l’aventure. Une autre nouvelle qui fait plaisir, c’est celle du recrutement du jeune belge Blue après une année passée au 1907 Fenerbahçe. Avec de tels recrutements, il est clair que SK Gaming cherche de jeunes talents. Vu le palmarès et le niveau de ces joueurs, SK Gaming sera une équipe à surveiller durant la saison à venir.

BrokenBlade débarque chez Schalke 04

Alors que les rumeurs courraient sur une possible arrivée de Huni chez TSM, la structure américaine avait pris les devants en annonçant le départ de son toplaner Sergen “BrokenBlade” Çelik. Il aura fallu attendre 6 jours pour voir Schalke 04 officialiser le recrutement du jeune joueur de 20 ans qui prendra donc la place de Odoamne. Pas de surprises ceci dit, de nombreux observateurs avaient émis l’idée que le joueur turc officie cette saison sous les couleurs du club de football allemand. Il rejoint donc le roster composé de Abbedagge, du jungler Gillius, de l’ADC Neon et du support récemment recruté LIMIT. Avec de tels changements, le club espère sûrement accrocher un résultat plus satisfaisant que celui de la saison précédente, malgré un run miraculeux qui aura permis à l’équipe de faire une apparition en play-offs du Summer Split.

YamatoCannon revient de Corée

La structure Fnatic a récemment annoncé le recrutement de son nouveau coach YamatoCannon. Personnalité bien connue de la planète League of Legends, le Suédois nous revient donc de la LCK où il fût le premier coach occidental à entrainer une équipe. S’il est considéré par beaucoup comme un des meilleurs analystes du jeu, on espère que ses résultats avec Fnatic seront plus convaincants que ceux faits lors de son année chez Sandbox Gaming. Il reprendra donc le poste de Mithy, ancien joueur recruté par Fnatic en début de saison 2020.

promisQ chez Astralis

C’était annoncé, et donc attendu. Afin d’éviter le même scénario catastrophe que cette année, l’anciennement nommée structure Origen avait déclaré vouloir reconstruire entièrement un roster. C’est désormais chose faite, avec l’annonce, entre autres, du recrutement de promisq, un support bien connu en Europe. Après avoir été remplaçant pour G2 Esports, le Suédois jouait pour mousesports avec qui il a enchainé les bons résultats. Le joueur quitte donc son équipe après deux demi-finales en Spring Split et deux victoires en finale lors du Summer Split et de ses play-offs.

Bien évidemment, la grande chaise musicale du mercato n’est pas terminée et d’autres changements sont sûrement en chemin. Pas d’inquiétude, dès que les rosters complets seront annoncés, vous aurez droit à une petite présentation de chaque équipe présente pour la saison 2021. Retrouvez les prochaines mises à jour du mercato sur Pickx.be.

Copyright photo : Riot Games