Après un bon début de saison avec un dix sur douze, la mécanique liégeoise commence à tourner au ralenti. Le Standard a partagé l’enjeu lors de ses trois derniers matchs de championnat face à l’Antwerp, Eupen et Anderlecht. Une victoire convaincante contre le KV Malines peut-elle relancer le moteur liégeois?

Un choc ennuyeux, c’est ainsi que l’on peut résumer la sombre performance qu'Anderlecht et le Standard ont proposée dimanche dernier lors du Clasico version belge. Peu d’occasions, peu d'enthousiasme et carrément peu de choses à voir : oui, les Liégeois ne vont pas bien ces dernières semaines. Le but de la tête du gardien Arnaud Bodart contre Eupen dans les dernières secondes de la treizième journée a détourné l'attention du plus gros problème des Rouches en ce moment : le manque de réalisme devant le but. C’est clairement apparu lors du match nul sans but contre les Mauves dimanche dernier.

Parole à la défense

Le garde offensive liégeoise, avec notamment Maxime Lestienne, Michel Ange Balikwisha et Aleksandar Boljevic, n'est pas suffisamment précise. Les Rouches n'ont marqué que 17 fois en Jupiler Pro League cette saison. Le Standard est une des équipes les moins prolifiques. Seuls Eupen et Mouscron font moins bien en D1A. Deux formations qui ont disputé un match de moins que l'équipe liégeoise. C’est stupéfiant pour un candidat aux PO1. Jusqu'à présent, lors de 4 de leurs 14 matches en championnat, les troupes de l'entraîneur Philippe Montanier sont restées muettes. 

Heureusement, le Standard a la deuxième meilleure défense en D1A, avec seulement 12 buts encaissés. Seul le Club de Bruges fait mieux, avec un but en moins. C'est aussi la raison pour laquelle le Standard est toujours dans le top 5: l'équipe encaisse très peu.

Un nouveau souffle au KV Malines

Le KV Malines fait bien pire: le vainqueur de la Coupe de Belgique 2019 a jusqu'à présent pris 12 points sur 39 et occupe la 15e place. L'équipe du T1 Wouter Vrancken a dernièrement perdu contre le leader, le Beerschot, ce qui peut sembler logique. Les défaites contre des équipes comme le Cercle de Bruges, le KV Ostende ou le KV Courtrai sont bien plus douloureuses. C'est bien connu dans le football: si vous voulez monter dans le classement, vous devez gagner contre les plus petits.

Le match nul contre le Club de Bruges lors de la onzième journée a apporté un nouveau souffle aux partenaires de Geoffry Hairemans, car, par la suite, ils ont également partagé 3-3 contre Charleroi et ont pris le dessus sur Zulte Waregem. Dimanche dernier, les Malinois ont été battus de justesse par le Beerschot après un carton rouge pour Aster Vranckx, alors que les analystes du football ne sont toujours pas d'accord sur le fait que cela soit justifié ou non. Après cette expulsion, le match a tourné en faveur des Anversois. Force est de constater que les Malinois vendront chèrement leur peau à Sclessin, tout comme dimanche dernier contre le Beerschot au stade AFAS.

Suivez Standard - Malines ce dimanche à partir de 18h15 sur Eleven Pro League 1, disponible dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.