L'Union, qui semblait survoler son sujet ces dernières semaines, a connu un coup d'arrêt à Seraing. L'avance des Bruxellois sur les Métallos est redescendue à 4 points. Rien n'est joué...
 
Le Club NXT était particulièrement heureux d'avoir signé sa première victoire la semaine passée. Mais la joie aura été de courte durée. En déplacement à Deinze, les Brugeois ont souvent subi. Malgré plusieurs occasions pour l'équipe locale, le marquoir est longtemps resté bloqué à 0-0. Mais à un quart d'heure du terme, le KMSK Deinze trouvait la récompense de ses efforts. Un centre-tir chanceux de Staelens était repris avec beaucoup d'opportunisme par l'inévitable Lennart Mertens. Grâce à cette victoire, Deinze partage la troisième place au général avec Lommel et Westerlo.
 
Le Lierse avait bien entamé la partie face à Westerlo. Les Pallieters s'étaient même créé deux occasions en vingt minutes via Berkoe et Placca. Mais le poteau et un excellent arrêt de Berke Özer avaient empêché les Lierrois d'ouvrir le score. C'est ensuite Westerlo qui prenait l'initiative et la chance était du côté des Campinois. Abrahams obtenait un penalty discutable juste avant le repos et le coup de réparation était transformé par Christian Brüls: 0-1. En deuxième période, les occasions se faisaient rares et Westerlo repartait avec les 3 points.
 
Lommel a fait grosse impression face au RWDM. Et pourtant, Svedkauskas avait du sauver deux fois les meubles pour éviter le 0-2 avant que les attaquants de Lommel ne se réveillent. Zaroury marquait d'abord en première mi-temps avant qu'Ugalde ne signe un doublé pour faire 3-0 à 20 minutes de la fin. Moreno alourdissait encore l'addition en fin de rencontre. Score final : 4-0.
 
Seraing recevait l'Union Saint-Gilloise pour le choc au sommet de cette douzième journée. Les Bruxellois se créaient deux grosses occasion dans les 10 premières minutes mais ce sont les Métallos qui trouvaient les premiers l'ouverture. Mikautadze et Bernier roulaient la défense unioniste dans la farine et Bernier pouvait conclure avec un brin de chance. Malgré un niveau de jeu élevé, aucun autre but n'était inscrit. Seraing revient à quatre points de l'Union.