Dimanche soir (18h15), le Standard se rend à Anderlecht pour un duel au sommet qui promet d’être intense. Philippe Montanier espère voir scorer ses attaquants lors de cette affiche, car c'est là que le bât blesse depuis quelques temps chez les Rouches.
Dix-sept buts en 12 rencontres, c’est la maigre récolte des Liégeois en Jupiler Pro League depuis le début de la saison. Aucune autre équipe du top 10 ne fait pire. Montanier peut heureusement compter sur un solide Arnaud Bodart dans les buts pour compenser ce manque de poids offensif, car avec à peine 12 buts encaissés, les Rouches possèdent la troisième meilleure défense de l'élite.

Illustration ultime de ce manque d’efficacité, c’est Arnaud Bodart en personne qui s’est chargé d’arracher un point à domicile dans les tout derniers instants de la partie contre Eupen le week-end dernier.

Aucun titulaire indiscutable

Avec Obbi Oulare, Felipe Avenatti, Jackson Muleka et Duje Cop, Montanier a pourtant beaucoup de choix sur le papier. Seulement voilà, aucun d'entre eux n'a réellement convaincu sur le front de l’attaque liégeoise jusqu'ici. C'est pourquoi l'entraîneur français a fini par y aligner le jeune Michel-Ange Balikwisha, en tentant même de l’associer à Oulare contre Eupen.

Il suffit de jeter un coup d'œil au classement des buteurs du championnat pour mieux se rendre compte du problème. Après 12 journées, les cinq meilleurs buteurs du Standard n’ont inscrit que deux buts chacun, Oulare et Balikwisha étant les deux seuls vrais attaquants à présenter ce pauvre bilan. Maxime Lestienne, Selim Amallah et Samuel Bastien ont également trouvé le chemin des filets à deux reprises.

Manque de confiance

Si Montanier ne peut certainement pas reprocher à ses attaquants de ne pas mouiller le maillot, affirmer qu'ils traversent tous une crise de confiance revient à enfoncer une porte ouverte. Leurs prestations décevantes obligent bien sûr le Français à modifier ses plans et chercher des solutions, mais Avenatti a notamment déjà prouvé à Courtrai qu'il ne performait qu’en pleine confiance. Ce n'est en effet que lorsque Yves Vanderhaeghe reprit les rênes du club et lui a donné toute sa confiance que l’attaquant longiligne a s'est mis à empiler les buts.

L'Uruguayen étant constamment mis en concurrence avec Obbi Oulare – lorsqu’ils sont tous les deux disponibles – les Rouches n'ont pas de buteur attitré. Les deux joueurs sont en outre souvent mis sur la touche en raison de divers maux, ce qui ne leur facilite pas la tâche. La responsabilité d’alimenter le marquoir retombe alors sur les jeunes épaules de Balikwisha et Muleka, qui manquent encore d’expérience pour afficher la régularité exigée à ce poste. Reste à voir qui Montanier titularisera pour le match ô combien important de dimanche soir et si ce joueur pourra un peu soulager le secteur offensif liégeois...

Suivez Anderlecht-Standard ce dimanche 29 novembre à 18h15 sur Eleven Pro League 1, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.