Pourquoi Barbara Streisand a-t-elle fouetté Harrison Ford ?

Vous vous souvenez de la scène dans « Indiana Jones et le Temple Maudit » où Barbra Streisand, vêtue d'une tenue de dominatrice en cuir, bat Indiana Jones jusqu'à ce que Carrie Fisher vienne le sauver ? Probablement pas. Heureusement, Proximus Pickx a les images pour le prouver.

Indiana Jones et le « Temple Maudit », réalisé par Steven Spielberg, est sorti en 1984 comme deuxième film de la franchise. Harrison Ford y campe pour la deuxième fois le rôle du personnage principal. Après l'arrivée d'Indy en Inde, il est accosté par des villageois désespérés. Ils lui demandent de chercher une pierre mystique pour sauver leurs enfants de la secte Thuggee qui pratique l'esclavage des enfants, la magie noire et le sacrifice humain rituel en l'honneur de la déesse Kali.
 
Le film a bien marché et a remporté un Oscar pour les meilleurs effets visuels. Tant d'années plus tard, les téléspectateurs n'ont toujours pas oublié « Le Temple Maudit », mais c’est peut-être pour une autre raison. En 2011, des images jamais montrées sont sorties d'une étrange scène entre Harrison Ford et Barbare Streisand, qui n'avait rien à voir avec le film.

Tenue de dominatrice

Comme vous le savez, ou du moins devriez le savoir si vous avez vu le film, Indy est attaché à la pierre pendant un certain temps avant d'être fouetté avec son propre fouet. Il n'y avait pas de meilleur moment pour le faire rire que lorsqu'il était attaché.
 
La chanteuse et actrice Barbara Streisand apparaît à l’écran, entièrement vêtue d'une tenue de dominatrice en cuir, et commence à fouetter la Ford sans méfiance. Streisand le torture pour son rôle dans « Hanover Street » et pour « tout l'argent qu'il va maintenant gagner avec le Retour du Jedi ». Heureusement, Carrie Fisher, la princesse Leia, se jette devant Ford pour le protéger. « Quelqu'un qui a besoin de vous », en citant le texte « Jedi » de Fisher. Pour compléter la blague, le réalisateur de « L'Empire contre-attaque », Irvin Kershner, fait son apparition et se plaint : « Je ne crois pas un mot de ce que vous dites. Allez, refaites-le ».
 
Les images sont granuleuses, mais si vous regardez et écoutez attentivement, vous pouvez rire aussi fort que Streisand, Fisher, Kershner et Spielberg. Harrison Ford n'oubliera pas de sitôt cette blague...
 

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top