Clip de la semaine : "No one knows" de Henri PFR

Loin des festivals, des concerts et des soirées festives, le DJ belge Henri PFR n'est pas inactif pour la cause ! Son dernier morceau vous permettra de vous défouler depuis votre salon : "No one knows", un titre pop vintage avec une touche futuriste, vous fera à coup sûr vous évader. 

Depuis son dernier single "Loving Myself" sorti l’année dernière, nous attendions avec impatience une nouvelle chanson originale de la part du DJ belge. Pour nous faire patienter, il nous avait offert le mois dernier un remix du son "No Time To Die" de Billie Eilish. Les fans peuvent se réjouir, car l’attente est terminée ! Henri PFR revient en force avec un titre percutant, "No One Knows". Pour accompagner ce tube d’un clip futuriste, le DJ s’est associé au jeune producteur et DJ canadien Famba et à la chanteuse suisse Chiara Castelli

Cette collaboration a donné lieu à une chanson entraînante et pétillante. L’air est accrocheur et reste en tête, sans parler du refrain au rythme soutenu. Les deux DJ ont eu recours à une basse puissante avec beaucoup de percussions, des sons de synthétiseur futuristes et des cordes qui chauffent. Ajoutez à cela la voix impressionnante de Chiara Castelli, et nous obtenons une chanson pop comme on les aime

Un bunker futuriste 

Le clip qui accompagne ce tube raconte sa propre histoire. Henri PFR et Chiara Castelli se retrouvent dans un gigantesque bunker futuriste, où chacun est divisé en deux classes : les sentinelles, qui ressemblent à des stormtroopers, et les ouvriers, qui travaillent docilement sur les dernières machines à produire. Chacun d’entre eux est surveillé de près, et les deux héros décident de créer une révolte et de s’enfuir

Entre hologrammes, technologies et masques robotiques, les protagonistes profitent du chaos pour s’évader. Mais les sentinelles se lancent à leur poursuite. Parviendront-ils à les rattraper ? Le clip laisse la suite de l’aventure à votre imagination… 

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top