En grande forme depuis le début de saison, Romelu Lukaku fait figure d’incontournable en pointe de l’attaque des Diables Rouges. La Belgique a même presque une Romelu dépendance. Du coup, qui de Michy Batshuayi ou Christian Benteke serait le plus à même de le remplacer si celui-ci ne pouvait rejoindre le groupe ?
Il fut un temps où la Belgique se cherchait un véritable tueur en attaque. Les noms se sont succédé, parfois avec succès, mais jamais en s’installant dans la longueur. Des Weber, Strupar, Sonck ou même Wilmots ont su faire trembler les filets à leur époque, sans pour autant émerger au rang des stars mondiales.
 
Depuis quelques années, ce problème ne se pose plus chez nous puisque Romelu Lukaku a endossé le costume du buteur maison. Avec ses 52 buts en 84 sélections, l’Interiste est le meilleur buteur de l’Histoire du pays.
 
Problème, avec la nouvelle vague de coronavirus, les autorités italiennes limitent fortement les déplacements des joueurs et Lukaku pourrait ne pas être autorisé à rejoindre le groupe des Diables pour les rencontres contre la Suisse (11/11), l’Angleterre (15/11) et le Danemark (18/11). Roberto Martinez a également sélectionné Michy Batshuayi et Christian Benteke qui pourraient, du coup, jouer les titulaires de fortune.
 
Michy le chirurgien

On le sait, la carrière en club de Michy Batshuayi est loin d’être une véritable réussite. Depuis qu’il est à Chelsea, l’ancien du Standard multiplie les déceptions et son temps de jeu ne décolle pas. Arrivé à Crystal Palace cet été, l’attaquant n’a pas encore marqué en championnat mais commence doucement à retrouver du temps de jeu.
 
Mais avec ce joueur, les stats en club n’ont que peu d’importance. Malgré ses difficultés, Michy Batshuayi est un joueur qui garde le moral et la confiance, qu’il exploite à merveille à chaque fois qu’il joue avec les Diables. Pour preuve, en 31 sélections, il a déjà fait trembler les filets à 19 reprises. Et tout cela en 1364 minutes, ce qui donne 1 but toutes les 72 minutes environ. De quoi partir avec une avance sur Benteke en cas d’absence de Lukaku.
 
Christian le colosse

La sélection de Christian Benteke était déjà surprenante de base. Avec 21 minutes de jeu en 4 matchs et aucun but inscrit, les statistiques du joueur de Crystal Palace sont faméliques. Mais Roberto Martinez accorde beaucoup d’importance à la dynamique de groupe. Malgré sa mauvaise passe, Benteke garde la confiance de l’Espagnol.
 
Aussi parce que le profil du Liégeois est unique dans le noyau des Diables. Si Lukaku aime la profondeur et jouer de son physique dans la construction, et là où Batshuayi joue les renards de surface, Benteke peut jouer comme pivot. Un rôle qui pourrait être utile face à des défenses au physique solide comme l’Angleterre et le Danemark. Aux joueurs de flancs et de soutien à bien tourner autour de lui pour en profiter.

Suivez la rencontre amicale contre la Suisse ce mercredi dès 20h30 sur RTL-TVI.