Le RWDM dispute dimanche un match important en déplacement à Bruges. L’avant-dernier veut prendre le plus rapidement possible de la hauteur au classement et compte donc sur les trois points chez la lanterne rouge. Mais la tâche ne s’annonce pas facile, car le Club NXT est toujours invaincu à domicile. De plus, le RWDM est confronté à un autre problème.

En plus des absences de Stelvio Cruz et de Clement Fabre, tous deux blessés, le club molenbeekois devra composer également sans huit autres joueurs qui sont malades. Pour six joueurs, le test à la Covid 9 a été positif et pour deux autres, les symptômes de la maladie sont visibles depuis vendredi. Mais comme ces deux derniers cas (Tracy Mpati et Bryan Van Den Bogaert) avaient été testés négatifs préalablement cette semaine avant de tomber seulement ensuite malades, ils ne sont pas comptabilisés parmi les cas de corona.

En conséquence, le RWDM n’arrive pas au total de sept joueurs infectés pour pouvoir postposer une rencontre et doit donc jouer demain contre le Club Nxt.

Un banc décimé

Les six joueurs qui sont actuellement infectés par le virus sont : Leonardo Rocha, Mehdi Terki, Yadi Bangoura, Maxime Electeur, Houssem Abderrahmane et Romain Matthys. De plus, quasi l’ensemble du staff technique est également infecté. Seul l’entraîneur des gardiens, Thierry Berghmans, a échappé au virus et pourra s’asseoir dimanche sur le banc. Laurent Demol (T1) et Frédéric Stilmant (T2) sont actuellement en quarantaine.