Près de vingt ans plus tard, le casse-tête ‘Donnie Darko’ continue de fasciner

Le magistral film de Richard Kelly sortait sur grand écran en 2001. Dix-neuf ans plus tard, ‘Donnie Darko’ reste l'une des oeuvres cinématographiques les plus intrigantes du XXe siècle.

Dans une scène de ‘Donnie Darko’, un des protagonistes tente de franchir une frontière invisible, fruit d’une altération de l’espace-temps qui a eu pour effet de créer une réalité déformée dans laquelle le héros est piégé. La barrière sépare Donnie de Frank, un lapin géant imaginaire. Malgré les efforts frénétiques de Donnie, la barrière ne cède pas. Cette séquence symbolise le film: ‘Donnie Darko’ est une oeuvre fascinante, mais finalement impénétrable, avec une fin frustrante.

Le film tourne autour de Donnie, un adolescent souffrant de "problèmes émotionnels". Il passe beaucoup de temps à explorer le marécage qu'est son cerveau. De cette introspection naît Frank, personnage imaginaire qui commande à Donnie de quitter sa chambre, juste avant qu’un moteur d’avion vienne s’écraser sur sa maison. Frank informe alors Donnie que la fin du monde est imminente: elle surviendra dans 28 jours, 6 heures, 42 minutes et 12 secondes. Il incite alors Donnie à accomplir plusieurs actions de vandalisme.

La révélation de Jake Gyllenhaal

Le cœur des problèmes de Donnie réside dans sa solitude. "Je ne veux pas mourir seul", avoue-t-il à son psychiatre. C'est là que réside en fait toute l’essence émotionnelle de ‘Donnie Darko’, et non dans la sombre figure de Frank ou dans l’aspect comique des personnages de Jim et Kitty.

Son rôle d’adolescent schizophrène a donné l’impulsion à la carrière de Jake Gyllenhaal. Par la suite, il a confirmé son statut d’excellent acteur dans des films comme ‘Le Secret de Brokeback Mountain’, ’Zodiac’, ‘Le Jour d’après', ‘Prisoners’ ou encore ‘Nocturnal Animals’.

Notons toutefois, pour l’anecdote, que lorsque les tournages ont pris fin, Gyllenhaal et quelques-uns de ses camarades de tournage n'avaient tout simplement aucune idée de ce qui se passait dans le film…

Film culte

En raison de son intrigue énigmatique et des significations plus profondes qu’on peut lui trouver, ‘Donnie Darko’ a rapidement acquis un statut de film culte. L’oeuvre ne révèle pas tous ses secrets d’emblée, ce qui la rend fascinante et inextricable. D’innombrables articles de blogs ou de forum tentent de décrypter le casse-tête que constitue le film, et en particulier son troisième acte.

De multiples questions font encore l'objet de spéculations, ou restent tout simplement sans réponse. Dans le film, le personnage de Donnie s’intéresse au voyage dans le temps en consultant un ouvrage écrit par une certaine Roberta Sparrow et intitulé ‘La philosophie du voyage dans le temps’. Des pages de ce livre fictif ont été dévoilées par le réalisateur Richard Kelly dans la version director’s cut. Selon plusieurs sites, ces quelques indices apporteraient des clés de compréhension. Il n’empêche, une série d’éléments demeurent encore indéchiffrables, même pour les ‘darkoniens’ les plus expérimentés et les plus dévoués.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top