Quand Lommel a obtenu samedi soir un penalty en première mi-temps pour une faute sur Jonathan Hendrickx, les supporters présents au Soevereinstadion ont pensé que le 1-0 était déjà acté. Car Hendrickx est un véritable spécialiste de l’exercice des tirs au but avec huit penalties convertis sur huit. Mais contre Westerlo, le latéral droit a loupé son premier penalty.

Hendrickx a tiré son penalty sur la barre transversale et a ainsi mis fin à une série de 8 penalties convertis sur 8. Le neuvième penalty a été celui de trop pour le Liégeois qui perd ainsi son statut de “Mister 100%”.

Huit sur huit

Désormais, (parmi les joueurs qui en ont tiré au moins 5) il n’y a plus qu’un joueur qui depuis la réforme du championnat en 2016 n’a raté aucun des penalties qu’il a tirés : Andrei Camargo. L’ancien joueur de flanc de l’AFC Tubize, du Lierse SK et du KSV Roeselare (actuellement actif à la RUS Rebecq) a tiré ces dernières saisons huit penalties qu’il a tous convertis.
 
Il est evident que le risqué de rater la conversion d’un penalty augmente avec le nombre de penalties tires. Hendrickx n’a loupe que son neuvième essai. Néanmoins, Hendrickx rejoint à present Ivan Yagan et Teddy Teuma, deux excellents tireurs de penalty, qui ont eux aussi rate un penalty après une belle série. Yagan affiche un bilan de 9 sur 11 et Teuma de 4 sur 5.
 
Quatre sur quatre

Hernan Losada obtient également une mention d’honneur sur notre liste. L’actuel coach du Beerschot VA avait converti lors de la saison 2017/2018 tous ses penalties. Mais comme il n’en avait botté que quatre, il n’est pas repris dans la liste générale des tireurs les plus efficaces de penalty de la 1B.