Ode aux artistes féminines avec le 1 Stage Festivals

L'été 2020 fut privé de ses traditionnels festivals de musique. Heureusement, le '1 Stage Festivals' était là pour pallier le manque et offrir au public son lot de concerts et de découvertes. Proximus Pickx revient sur les performances féminines qui méritent le coup d'oeil.

Yseult

Ça fait un petit temps que l’artiste française a posé ses valises à Bruxelles. Et si Yseult remplit les grandes salles dans son pays d’origine, en Belgique c’est dans le cadre intime de l’AB Club que vous avez pu la voir performer. Pour celle et ceux qui n'ont pas pu en être, 1 Stage for Fire Is Gold vous donne la chance de la voir dans un cadre encore plus intimiste.

Accompagnée seulement par le pianiste Nino, elle offre au Bloody Louis une expérience live unique, avec des morceaux de son dernier EP comme 'Noir' et 'Corps', et pour terminer en beauté, des titres plus anciens comme 'Diego'.

Charlotte Adigéry

Le duo gantois d'indie pop Charlotte Adigéry et Boris Zeebroek aka Bolis Pupul ont brisé le calme qui régnait sur le site ASIAT avec leur concert entraînant. Les morceaux 'HIGHLIGHTS' et 'BBC' donnent tout simplement l’envie pressante de danser au milieu d’une foule. Charlotte portait une paire de chaussures bicolore pour l’occasion, mais elle s’est empressée de les retirer pour se lâcher à fond sur le dernier morceau du concert 'PATÉNIPAT'.

Cyra Gwynth

Si ce n'était pas pour sa carrière musicale, Cyra Gwynth aurait pris ses cliques et ses claques pour s’installer au Portugal et chiller tranquille au soleil. Heureusement pour nous, l’artiste belgo-philippine a quand même accepté de venir au Reflektor à Liège où elle a joué avec un band pour la première fois de sa jeune carrière. Elle y a présenté un show plein de sons smooth et de coups de coeur : 'All Night Long', 'Too Late', 'Therapy', 'Eight', 'Not the One', 'Bad Habit' et 'High'.

Miss Angel

Quelle présence sur scène! Ce n'est pas pour rien que le festival Fire is Gold a fait venir cette anversoise l'année dernière: elle met tout simplement le feu sur scène! Et elle n'a pas déçu à Couleur Café. Aux côtés de Black Mamba et de ses deux danseurs Elya et Ines, elle interprète ici ses hymnes 'Mami that's my sh*t' et 'Untitled'.

EMY

Le trio de jazz Emy Kaboré, Brian Bogaert et Sander Huys ont plongé le Kompass Klub dans une chaleur musicale enivrante pour 1 Stage for Gent Jazz. EMY est le plus jeune groupe invité au Kompass Klub par le Gent Jazz, et c’est aussi celui qui a ouvert les festivités. Si jamais vous avez la chance d'aller voir un de leurs concerts à l'aube, ne la manquez pas. Écoutez leur performance autour d'un café ; il n'y a pas de meilleure façon de commencer la journée qu'avec un concert d'EMY, et ses morceaux 'Unfinished', 'Does it matter' ou encore 'Freestyle'.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top