Le coach de Lommel, Liam Manning n'était pas vraiment heureux du comportement de sa défense et se son manque de grinta après la défaite face au KMSK Deinze (1-2), la semaine passée. Principale victime de ce mécontentement pour le déplacement à l'Union ce dimanche : le capitaine Glenn Neven, renvoyé sur le banc pour 890 minutes .
 
Une décision osée de la part du coach anglais du Lommel SK puisque Neven est depuis des années le 'capitaine fantastique' de l'équipe limbourgeoise, affichant une mentalité qui tire le reste de l'équipe vers le haut. Son absence face à l'Union (nouvelle défaite 4-2) n'a d'ailleurs pas manqué de faire froncer quelques sourcils dans le vestiaire et les couloirs de Lommel.
 
La dernière fois que Neven était resté 90 minutes sans jouer en match officiel remonte au 3 mars 2019 face à Malines (1-1). Mais ce jour-là, il était suspendu pour abus de cartes jaunes. Pour retrouver trace de la dernière victoire de Lommel sans Neven il faut revenir à 2015, lorsque l'icône du club avait loupé un match face à l'ASV Geel (victoire 4-1).
 
Du jamais vu!
 
Et pour le retrouver sur le banc, il faut remonter le temps jusqu'au 12 octobre 2013, un jour où Neven avait été prié par Stijn Vreven  de commencer le match face à Mouscron sur le banc. A l'époque, Neven avait 23 ans et il était monté au jeu à 20 minutes du coup de sifflet final en remplacement de Thomas Jutten. Mais depuis, il était indéboulonnable (sauf blessure) sur la feuille de match de son club... jusqu'à hier. Cette fois, il est resté sur le banc toute la rencontre pour la première fois de sa longue carrière à Lommel.