Coup de projecteur sur les Championnats du monde de cyclisme

Initialement, les Mondiaux de cyclisme devaient se dérouler en Suisse, plus précisément à Aigle-Martigny.

Cependant, en raison de la crise sanitaire, le Conseil fédéral suisse a décidé de maintenir l'interdiction des manifestations réunissant plus de mille personnes, ce qui a rendu l'organisation de l'événement impossible. L'Union Cycliste Internationale a donc été contrainte de trouver une alternative en urgence. Finalement, les Championnats du monde de cyclisme auront lieu à Imola, en Italie, du 24 au 27 septembre.

Le parcours

Les participants qui espéraient un parcours relativement facile en seront pour leurs frais. La course au maillot arc-en-ciel promet en effet d'être exigeante. Conformément aux souhaits de l'UCI, le parcours de ces Mondiaux sera très accidenté et le plus proche possible de ce qui était prévu en Suisse. Bien que le départ et l'arrivée de toutes les épreuves soient prévus sur le circuit automobile d'Imola, les 259,2 kilomètres de la compétition masculine (9 tours d'un circuit de 28,8 kilomètres) présenteront un dénivelé positif total de près de 5 000 mètres. Côté féminin, 144 kilomètres (5 tours) seront au programme, pour une élévation cumulée d'environ 2 750 mètres. Le circuit comprendra en outre deux côtes extrêmement difficiles (voir ci-après).Quant au circuit du contre-la-montre (31,7 kilomètres), il sera moins vallonné et devrait convenir aux purs spécialistes de l'exercice en solitaire.

Les côtes

Le tracé de ces Mondiaux devrait favoriser les puncheurs et les grimpeurs. La boucle, qui sera à parcourir neuf fois par les hommes et cinq fois par les femmes, comporte deux portions difficiles avec les ascensions de la côte de Mazzolano et de la Cima Gallisterna, pour un total combiné de 5,5 km de montée avec une pente moyenne à 10 % et des passages à 14 %.

Ayrton Senna

Le départ et l'arrivée de toutes les épreuves des Championnats du monde cyclistes auront lieu sur le mythique circuit automobile d'Imola, habituellement réservé aux compétitions de Formule 1. L'« Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari » est particulièrement connu pour le meurtrier virage « Tamburello » et son célèbre mur en béton, là où le pilote brésilien Ayrton Senna perdit la vie le 1er mai 1994.

Le championnat du monde féminin

Après le contre-la-montre individuel, qui aura lieu le jeudi 24 septembre, les femmes « Élite » disputeront la course en ligne le samedi 26. L'épreuve féminine se disputera sur cinq tours (contre 9 pour leurs homologues masculins), soit 144 kilomètres, avec un dénivelé cumulé de 2 750 mètres. La grandissime favorite n'était autre que la tenante du titre, à savoir la Néerlandaise de 37 ans Annemiek van Vleuten. Victime d'une chute et d'une fracture du poignet gauche lors de la septième étape du Tour d'Italie jeudi dernier, la leader de l'équipe Mitchelton-Scott a malheureusement été contrainte de renoncer à défendre son titre.

Des Mondiaux de cyclisme sans les jeunes

Coronavirus oblige, les catégories juniors et espoirs ne participeront pas aux Championnats du monde de cyclisme cette année. Vu les conditions sanitaires particulièrement contraignantes et l'impossibilité de voyager normalement dans divers pays européens, l'UCI a décidé de limiter les Mondiaux 2020 aux élites femmes et hommes. Par conséquent, les vainqueurs de l'an dernier dans les deux catégories de jeunes conserveront leur maillot arc-en-ciel jusqu'aux prochains Championnats du monde.

Wout van Aert

Dans la forme qui est la sienne actuellement et compte tenu de la configuration du parcours d'Imola, Wout van Aert fait figure de grandissime favori pour la conquête du maillot arc-en-ciel. Âgé de 26 ans, le natif d'Herentals a été l'un des principaux animateurs du Tour de France. Outre ses deux victoires d'étape, il a abattu un énorme travail en montagne au service de son leader, l'infortuné Primož Roglic. Également vainqueur cette saison des Strade Bianche et de Milan-San Remo, notre compatriote possède tous les atouts pour briller lors des Mondiaux d'Imola. Verdict à suivre dimanche prochain.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?