Le Sporting de Charleroi reçoit le Beerschot ce vendredi soir pour un choc quelque peu inattendu entre les deux premiers du classement, en ouverture de la 6e journée de Jupiler Pro League. Auteurs d’un parcours sans faute jusqu'ici, les Carolos ont parfaitement entamé leur saison. Jusqu'où peuvent-ils aller?
Charleroi peut-il rêver du titre? Cette question, encore improbable il n’y a pas si longtemps, ne l’est plus depuis quelques années. Comme en 2017 sous les ordres de Felice Mazzu, les Carolos ont entamé leur saison pied au plancher. A l’époque, les Zèbres avaient réussi à terminer la phase classique à la deuxième place après un départ tonitruant, avant de s’écrouler en play-offs.

Après cinq victoires consécutives pour débuter le championnat, la question des limites des troupes de Karim Belhocine se pose à nouveau. S’il convient de ne pas tirer de plan sur la comète, plusieurs facteurs peuvent tout de même autoriser le Sporting à être ambitieux cette saison.

La concurrence déjà larguée?

D’un point de vue purement comptable, l’écart déjà créé avec certains concurrents pour l’accession aux playoffs – qui se joueront à quatre – n’est pas négligeable. Après cinq journées, les Carolos comptent notamment 8 points d’avance sur l’Antwerp, 10 sur Genk et 12 sur La Gantoise, deux clubs mal en point en ce début de saison.

Cette avance, les hommes de Belhocine l’ont bien sûr obtenue sur le terrain. Malgré une longue interruption, le successeur de Mazzu est parvenu à repartir sur les bases de la belle troisième place conquise la saison dernière, et le collectif carolo semble parfaitement huilé. S’appuyant sur une bonne solidité défensive (1 seul but encaissé en 5 matches), les Zèbres réussissent à faire le gros dos quand cela est nécessaire pour ensuite punir leur adversaire grâce à une redoutable efficacité offensive. Avec déjà 3 buts chacun, Kaveh Rezaei et Shamar Nicholson trouvent le chemin des filets avec beaucoup de facilité. Et une fois qu’ils mènent, les Carolos sont très rarement rejoints.

Gérer une possible accumulation des matches

S’ils veulent lutter pour le titre en championnat, les Zèbres devront sans doute faire des choix. Leur politique de transferts efficace leur a assuré quelques belles rentrées d’argent ces dernières saisons, leur permettant de se renforcer ça et là en conservant un effectif à peu près inchangé. Mais ce n’est un secret pour personne que le club ne roule pas sur l’or et que le noyau carolo n’est pas extensible. En cas de qualification pour les poules de l’Europa League, le fait de jouer sur trois fronts pourrait se révéler compliqué à terme. A cet égard, il faudra aussi compter sur la chance pour éviter l’accumulation des blessures.

Il n'empêche que pour Charleroi, c’est peut-être l’année ou jamais. D’autant que le Club Bruges, grand favori pour le titre, a connu un départ en demi-teinte, avec deux défaites à domicile dont une contre les Carolos en ouverture du championnat. A l’aube de la 6e journée, les Brugeois pointent déjà à 6 points de Charleroi. Mais les Blauw & Zwart ont toutefois peut-être enfin réellement lancé leur saison en s’imposant largement contre Waasland-Beveren (4-1).

Voilà les Carolos prévenus, eux qui auront fort à faire face au Beerschot, grosse surprise de ce début de saison, pour poursuivre leur parcours sans faute.

Suivez la rencontre entre Charleroi et le Beerschot ce vendredi à 20h45, ainsi que l'intégralité du championnat belge sur Eleven Pro League, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android) un nouveau mode « interactif ». Prochainement aussi disponible sur l’app IOS et le web. Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.