Les multiples visages de Robert Pattinson

Robert Pattinson a prouvé à maintes reprises qu'il était à l’aise dans des registres variés. En 2008, il séduisait toute une génération avec son rôle d’Edward Cullen dans la saga ‘Twilight’. Dix ans plus tard, le même charmait les amateurs de cinéma indépendant dans ‘The Lighthouse’. À l’occasion de la sortie de son nouveau film ‘The Devil All the Time’ sur Netflix, Proximus Pickx revient sur les rôles les plus marquants de l’acteur.

Twilight

À l’aube de sa carrière, Pattinson a dû se contenter de petits rôles dans des films qui n’étaient même pas distribués au cinéma. Tout a changé lorsqu’il a décroché le rôle de Cédric Diggory dans ‘Harry Potter et la Coupe de Feu’ (2005). Son personnage n’apparait pas longtemps, mais cela lui a suffi pour obtenir un rôle principal dans ‘Twilight’, ce qui l’a définitivement propulsé sous les feux de la rampe. Il y incarne Edward Cullen, un vampire qui tombe sous le charme d’une humaine ordinaire, Bella. La saga lancera sa carrière, tout comme celle de sa co-star Kristen Stewart

Malgré tout, Pattinson ne se sentait pas bien dans ce rôle. À l’approche de la sortie du dernier opus de la franchise, l’acteur n’a pas hésité à lâcher dans la presse qu’il se sentait coincé dans son rôle, bien qu’il lui ait rapporté énormément d’argent. Il a d’ailleurs tenté de s’extraire du joug de la saga en jouant dans ‘Water for Elephants’ ou ‘Cosmopolis’ de David Cronenberg entre les différents volets de ‘Twilight’.

Good Time

Après la superproduction pour adolescents, Pattinson s’est consacré pendant quelques années à des projets indépendants, où il se sentait plus à l’aise en tant qu’acteur (‘The Rover’, ‘Maps to the Stars’). Ses fans ont encore pu constater que sa carrière prenait un tournant après l’avoir aperçu dans ‘Good Time’. 

Pattinson y joue Connie, un criminel dont le frère handicapé est arrêté après un braquage qui tourne mal. Le film nous plonge alors dans une odyssée étouffante et trépidante à travers les bas-fonds de New York, au cours de laquelle Connie va tenter de libérer son frère. Le long-métrage des frères Safdie (auteur de l'excellent ‘Uncut Gems’) donne à Pattinson une belle occasion de briller. ‘Good Time’ est sélectionné pour la Palme d’Or au Festival de Cannes, ce qui conforte l’acteur dans son choix de changer de registre et de vouloir être désormais pris au sérieux

The Lighthouse

Pattinson poursuit alors sur sa lancée. Si ‘Good Time’ a été acclamé, le film est reste plutôt discret. En 2019 par contre, ‘The Lighthouse’, oeuvre indépendante avec beaucoup de relief, est placée en tête des meilleurs films de l’année. Robert Eggers confie à Willem Dafoe et Robert Pattinson les rôles de deux gardiens de phare isolés de tout et en proie à la folie. 

À Cannes, ‘The Lighthouse’ remporte le prestigieux prix FIPRESCI de la Quinzaine des réalisateurs. Avec ce film, Pattinson s’est définitivement libéré de son étiquette d’idole pour adolescents

Tenet

Cette année, la crise sanitaire a privé de nombreux films d’une sortie en salles. Toutefois, le grand maître Christopher Nolan a refusé de diffuser une oeuvre qu’il couvait depuis dix ans sur les plateformes de streaming. Il a donc attendu que les cinémas rouvrent pour y placer la première grosse production post-Covid-19: ‘Tenet’. 

Robert Pattinson fait partie du casting. Il y campe l’acolyte du héros principal, un agent de la CIA qui a pour mission d’empêcher une troisième guerre mondiale en manipulant le temps. On a rarement vu Pattinson dans un rôle si musclé, mais il faut s’y faire puisque l’acteur s’apprête à prendre les traits de Batman dans le très attendu film de Matt Reeves. De quoi confirmer son statut de vedette mondiale du cinéma. 

En attendant, allez admirer la performance de Robert Pattinson dans le nouveau film Netflix, ‘Le Diable, tout le temps’, dans lequel il joue aux côtés de Tom Holland.
 

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?