Quels coureurs auront bien besoin de cette journée de repos?

Paris se rapproche de jour en jour. Mais ce lundi, le peloton du Tour de France profite d'une seconde et dernière journée de repos. C’est l’occasion de faire un premier bilan. Quels sont les coureurs qui n’ont pas ménagé leurs efforts jusqu’ici? Qui s’est montré dans les échappées? Ou qui a beaucoup travaillé pour son leader? Vue d’ensemble. 

Marc Hirschi

Marc Hirschi est forcément le premier de cette liste. Le coureur suisse de l'équipe Sunweb a remporté jeudi dernier la 12e étape à Sarran. Une première victoire très attendue pour Hirschi, qui était déjà passé plusieurs fois à l’offensive, en vain. Lors de la 2e étape à Nice, le Suisse était dans le trio de tête, mais avait dû s’incliner au sprint face à Julian Alaphilippe. Quelques jours plus tard, dans la 9e étape vers Laruns, il était parti en solitaire mais avait échoué à 1,5 kilomètre de l’arrivée, rattrapé par les leaders. Âgé de seulement 22 ans, Marc Hirschi avait été couronné champion du monde sur route chez les espoirs en 2018. Nul doute qu’il est voué à un grand avenir. En attendant, il pourrait encore surprendre lors de cette troisième semaine. 

Thomas De Gendt et Greg Van Avermaet

Parmi les attaquants de ce Tour 2020 figurent quelques Belges. Le champion olympique Greg Van Avermaet (CCC) s’est déjà glissé plusieurs fois dans les échappées. Malheureusement, aucune de ses tentatives n’a abouti. "Je vais continuer à attaquer, mais ce ne sera pas facile", a déjà promis Greg. 

Thomas De Gendt, pourtant le roi des échappées, n’a pas non plus réussi à faire un joli coup. Le coureur de Lotto-Soudal a été gêné par un mal de dos lors des premiers jours. Il semble aujourd’hui remis, mais n’a pas encore réellement tenté sa chance. On espère le voir revanchard dans cette troisième semaine, lui qui a déjà levé deux fois les bras sur le Tour de France! 

Wout van Aert

L'incomparable Wout a pris sa revanche sur la Grande Boucle. L’année dernière, il avait dû abandonner à cause d’une blessure, après des débuts prometteurs. Cette année, le Belge est de retour et il a faim de victoires! Déjà vainqueur de deux étapes (à Privas et Lavaur), il est un redoutable adversaire sur les sprints. Mais le Belge est surtout au four et au moulin pour son leader Primoz Roglic. Que ce soit dans la plaine ou en montagne, l’ancien du cyclocross est capable de faire exploser le peloton pour mettre le Slovène dans les meilleures conditions. Si Roglic finit en jaune à Paris, il pourra définitivement remercier Van Aert.

Les équipiers de Peter Sagan

Moins tranchant que les années précédentes, le Slovaque mérite toutefois d’être mentionné. Peter Sagan cherche désespérément une première victoire d’étape sur ce Tour et continue à se battre pour le maillot vert. La semaine dernière, il a demandé à son équipe Bora-Hansgrohe de travailler dur pour lui permettre de reprendre des couleurs. Malheureusement, la stratégie n’a pas vraiment porté ses fruits. Et le déclassement de Sagan lors de la 11e étape risque de lui coûter cher. Mais le triple champion du monde et les siens ont le mérite de tenter des choses pour revenir sur Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step). Ils ne devront pas ménager leurs efforts lors de la troisième semaine, mais tout est encore possible. La journée de repos est donc bienvenue pour recharger les batteries avant la lutte finale.

Retrouvez toutes les infos sur le Tour de France via ce lien!

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?