La 10e étape du Tour constitue une grande première

Après la journée de repos de lundi débute ce mardi la deuxième semaine du Tour de France. Propice aux bordures, l’étape qui relie l'île d'Oléron à l'île de Ré promet un beau spectacle. Elle constitue également une première dans les 107 ans d'histoire de la Grande Boucle.

Après un jour de repos bien méritée en Charente-Maritime, la dixième étape du Tour longe la côte atlantique sur 170 kilomètres. Et qui dit littoral, dit bien sûr vent. Voilà les principaux favoris du classement général prévenus: il faudra être très vigilant pour éviter de se faire piéger par une bordure.

Avec ou sans bordure, l’étape sera inscrite dans les livres d'histoire, car c'est la première fois dans l'histoire du Tour que le départ et l'arrivée d'une étape sont programmés sur deux îles différentes.

Une recherche permanente de la nouveauté

Un choix qui s'inscrit parfaitement dans la quête permanente de renouvellement du directeur de la course Christian Prudhomme et de son équipe. Ces dernières années, les grands départs à l’étranger sont devenus monnaie courante, tandis que de plus en plus de routes jamais empruntées par l’épreuve font leur apparition. Il suffit par exemple de penser au Col de la Loze, qui devrait jouer un rôle déterminant cette année.

Outre les départs hors des frontières françaises, l'organisateur ASO recherche aussi la nouveauté sur le territoire français et n’hésite pas à se tourner vers les îles. Rien qu'au cours de la dernière décennie, le Tour a visité une île comme point de départ ou d'arrivée pas moins de cinq fois. Parfois, l'île en question a même eu l'honneur d'accueillir le grand départ du Tour, comme la Corse en 2013 et le Mont Saint-Michel en 2016. Aujourd'hui, l'île d'Oléron, principalement connue pour son Fort Boyard et l'émission de télévision du même nom, ainsi que l'île de Ré, seront le théâtre du départ et de l’arrivée de la toute première étape reliant deux îles.

Une bagarre épique vers Neeltje Jans en 2015

Les îles jouent parfois un rôle clé dans la mise en vitrine d’attractions touristiques comme le Mont Saint-Michel en 2016 et le célèbre Passage du Gois entre l'île de Noirmoutier et le continent en 2011. Mais ce n’est pas pour autant qu’elles ne peuvent pas jouer un rôle décisif d’un point de vue sportif.

En 1999, le Passage du Gois accueillait pour la première fois le passage du Tour de France. La route, submergée deux fois par jour, a provoqué une chute massive dans lequel Alex Zülle, entre autres, a vu partir en fumée ses chances de remporter le Tour. Plus récemment, l'étape entre Utrecht et Neeltje Jans, une île artificielle de Zélande aux Pays-Bas, a joué un rôle décisif dans le classement final en 2015. Lors d’un journée animée et remplie de bordures, le Colombien Nairo Quintana, entre autres, a perdu une minute et demie. Un retard qu’il ne parviendra jamais à combler sur le vainqueur final Chris Froome par la suite. La preuve que les îles ne sont pas seulement incluses sur le tracé du Tour pour les beaux plans d’hélicoptère!

Retrouvez toutes les infos sur le Tour de France via ce lien.

Musique Maestro !

Le sport à la une

L'actu cinéma et séries

L'actu esport

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?