Les promus du KMSK Deinze et l'Union Saint-Gilloise, un des favoris déclarés pour le titre, ouvrent ce soir la nouvelle saison de D1B. Cette rencontre entre Flandriens et Bruxellois est très attendue, car elle permettra de mieux cerner les ambitions des deux équipes. Mais Deinze et l'Union entament le championnat en déplorant des absences de marque...
 
Deinze, qui jouera son premier match professionnel à domicile dans sont stade Burgemeester Van De Wiele, ne pourra pas encore compter sur les nouveaux venus Ronald Vargas, Renato Neto et Dylan De Belder. Pour respecter le protocole en vigueur au sein de la Pro League pour cause de Covid-19, ce trio doit d'abord s'entraîner séparément pendant 9 jours avant de pouvoir rejoindre le reste du noyau au sein de leur nouvelle "bulle". Le coach flandrien David Gevaert devra aussi se passer du médian Mehdi Tarfi (cheville) et de Viktor Boone (genou). Arnaud De Greef est remis de sa blessure et fait partie de la sélection.
 
Mêmes soucis pour Felice Mazzu, le coach de l'Union, qui doit composer avec les nouvelles venues de l'infirmerie. Sebastien Pocognoli et Nik Lorbek, blessés de longue date, ne sont toujours pas disponibles. Mais l'Union enregistre néanmoins une bonne nouvelle avec le retour de son capitaine Teddy Teuma qui sera bien sur la feuille de match. Le médian, blessé en amical face au Crossing Schaerbeek, ne devait en théorie pas revenir avant début septembre. mais le joueur français a récupéré plus vite que prévu et il sera bien dans le groupe pour cette première rencontre de la saison.
 
Deux nouveaux venus au Parc Duden n'ont pas trouvé place dans la sélection de Mazzu. Tibo Herbots et Abdelmounaim Boutouil seront en tribunes.