Le lexique du cinéma : focus sur le crossover

Mélanger des personnages, des décors, des univers ou des éléments de deux films différents en un seul film : cela s’appelle le crossover. Les crossovers sont utilisés au cinéma depuis la nuit des temps. Ils permettent d’apporter un peu de fraîcheur à des franchises endormies. Ces nouveaux éléments donnent du suspense et de nouvelles sensations, tout en étant reconnaissables par le public.

Le lexique du cinéma : le crossover

Le film de 1943, « Frankenstein rencontre le loup-garou » était l’un des premiers crossovers du cinéma. Les personnages de deux univers différents se retrouvent dans ce même film. En 2004, c’est « Alien Vs. Predator » qui débarque au cinéma. Ce film combine des séquences des films « Alien » et « Predator ». Il y a également eu une suite en 2017 : « Alien Vs. Predator : Requiem ».

Après que Marvel Comics ait fait le grand saut au cinéma, l’éditeur de BD a commencé à produire des films autour de l’univers des célèbres super-héros de la team « Avengers ». Les films ont à chaque fois été construits autour d’un seul super-héros, mais ses « collègues » avaient régulièrement leur caméo (apparition d'autres super-héros) dans les autres films. Cela a donné en 2012 le crossover « Avengers ». « Avengers : l’Ère d’Ultron » (2015), « Avengers : Infinity War » (2018) et « Avengers : Endgame » (2019) ont également répété ce schéma du crossover.

Spider-Man et Venom

L’année dernière, la rumeur disait qu’un crossover entre Venom et Spider-Man était en cours. Sony et Disney avaient d’ailleurs conclu un accord qui attribue à Tom Hollands un rôle dans les futurs films MCU (Marvel) mais aussi dans le prochain film « Venom ». Marvel Studios a effectivement planifié ce que l'on appelle un multivers, fusion de plusieurs univers différents. C’est ainsi que les « X-Men » pourraient apparaitre dans des films de MCU et qu’il serait également possible d’introduire Spider-Man dans une version du film de Sony.

Tom Hardy, qui a fait un come-back en tant qu’Eddie Brock aka Venom dans « Venom : Let There Be Carnage » d’Andy Serkis, a laissé penser qu’un crossover était possible en publiant une photo sur Instagram en avril dernier dans laquelle Venom dévore la version MCU du film Spider-Man (avec Tom Holland). Le post a directement été supprimé.

Warner Bros., titulaire des droits des super-héros de DC Comics, a vu le succès de Marvel et a décidé de suivre ses traces : en 2016, il sort « Batman v Superman : L’Aube de la Justice », et a décidé de continuer à développer le DC Extended Universe.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top