Ces films où le public suit une enquête de A à Z

Alors que La Deux diffuse le film Zodiac ce soir à 20h30, Proximus Pickx vous propose une sélection des meilleurs films à enquête.

Avec Zodiac, David Fincher plonge le spectateur dans une des enquêtes policières les plus palpitantes du 20e siècle. C'est l'histoire vraie de l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco. Ce "Jack l'Éventreur" de l'Amérique, envoyait des messages cryptés, semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent, en vain.

Dans le film, on suit le personnage de Robert Graysmith (Jake Gyllenhaal), un jeune dessinateur pour le San Francisco Chronicle, qui va être totalement obsédé par le tueur, et va mener l'enquête pendant plusieurs décennies


Caché (2005)

Si Hollywood s'intéresse depuis longtemps en genre du thriller, de très bons exemples existent plus près de chez nous. Avant le magnifique film dramatique Amour, l’Autrichien Michael Haneke a notamment réalisé un thriller haletant intitulé Caché. Sorti en 2005, ce film français a été primé au Festival de Cannes de la même année pour sa mise en scène.

Georges (incarné par Daniel Auteuil), journaliste littéraire, reçoit des vidéos - filmées clandestinement depuis la rue - où on le voit avec sa femme (incarnée par Juliette Binoche) et sa famille, ainsi que des dessins inquiétants et difficiles à interpréter. Il n'a aucune idée de l'identité de l'expéditeur.

Peu à peu, le contenu des cassettes devient plus personnel, ce qui laisse soupçonner que l'expéditeur connaît Georges depuis longtemps. Ce dernier sent qu'une menace pèse sur lui et sur sa famille, mais comme cette menace n'est pas explicite, la police lui refuse son aide...


Old Boy (2003)

Ce film sud-coréen réalisé par Park Chan-wook est basé sur un manga de Nobuaki Minegishi et Garon Tsuchiya, lui-même sorti en 1997. À la fin des années 80, Oh Dae-Soo, père de famille sans histoire, est enlevé un jour devant chez lui. Séquestré pendant plusieurs années dans une cellule privée, son seul lien avec l'extérieur est une télévision.

Par le biais de cette télévision, il apprend le meurtre de sa femme, meurtre dont il est le principal suspect. Au désespoir d'être séquestré sans raison apparente succède alors chez le héros une rage intérieure vengeresse qui lui permet de survivre. Il est relâché 15 ans plus tard, toujours sans explication. Oh Dae-Soo est alors contacté par celui qui semble être le responsable de ses malheurs, qui lui propose de découvrir qui l'a enlevé et pourquoi. Le cauchemar continue pour le héros...

Présenté en 2004 au Festival de Cannes, Old boy y a décroché le Grand Prix du jury ; la plus prestigieuse récompense après la Palme d'or !


Spotlight (2015)

Ce film, réalisé par Tom McCarthy, raconte le point de départ des révélations mondiales concernant les abus de l’Église Catholique. Une équipe de journalistes du Boston Globe de la section "Spotlight" a enquêté pendant près d’un an sur des éventuels abus sexuels au sein de l’Église Catholique.

Cette enquête révèlera les abus sexuels au sein de cette dernière, mais surtout, la protection des religieux, des politiques et des personnalités juridiques pédophiles de la ville de Boston. Le Boston Globe aura ainsi été la première vague du tsunami de révélations dans le monde concernant la plus respectée des anciennes institutions religieuses. En France, c'est François Ozon qui a décidé de parler du sujet par le biais de l'affaire Bernard Preynat, dans Grâce à Dieu.


Les Hommes du Président (1976)

Nous terminons par LE FILM à ne pas manquer sur les enquêtes. C'est probablement le film qui a défini le modèle du genre. C'est la célèbre affaire du Watergate (1972) qui est ici traité, ainsi que le plus bel exemple de journalisme d’investigation. Réalisé par Alan J. Pakula en 1976, le film retrace l’histoire des deux jeunes journalistes du Washington Post, Carl Bernstein (Dustin Hoffman) et Bob Woodward (Robert Redford), qui enquêtent sur le gouvernement américain et sont sur le point de faire éclater l’affaire du Watergate au grand jour, mais surtout… au péril de leur vie !

Un thriller indéniablement efficace et pour cause, nommé huit fois aux Oscars.


Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?