Le génie décalé de Matthew Vaughn

Spécialiste des films d’action, Matthew Vaughn est également un grand représentant de l’humour anglais. Ses oeuvres mêlent comédie, violence et absurde. Une recette qui marche, comme dans « Kick Ass », le film qui l’a révélé, diffusé ce soir à 22h sur AB3.

Matthew Vaughn a mis du temps à passer derrière la caméra. Le Britannique a d’abord commencé sa carrière dans le cinéma en tant que producteur. Après quelques années, il rencontre son compatriote réalisateur Guy Ritchie. À deux, ils signeront quelques succès commerciaux, dont le complètement dingue «Snatch».

Vaughn passe derrière la caméra en 2004 pour réaliser «Layer Cake» avec Daniel Craig. Hollywood repère alors le jeune homme. La 20th Century Fox lui propose de diriger son prochain «X-Men: L’Affrontement final», mais il refuse, préférant concrétiser un ses propres projets, «Stardust». En 2010, Matthew Vaughn revient avec «Kick Ass». Parti pour être un projet plutôt discret, ce film de super-héros rencontre un grand succès. Il lance véritablement la carrière de Vaughn et met en lumière son style complètement décalé

Humour et violence hauts en couleurs

Le réalisateur navigue à merveille entre les tons. Si l’humour, toujours bien dosé, est très présent, il laisse aussi la place à des scènes d’action visuellement époustouflantes et à des épisodes sombres ou tristes. La violence, parfois crue, est également un dada de Vaughn, sans oublier les bandes-sons magistrales.  

«Kick Ass» est ainsi un condensé délirant de tous ces ingrédients. Le film suit Dave Lizewski, archétype du garçon invisible et looser du lycée. Pour sortir de sa condition, il choisit de devenir un super-héros. Bien qu’il ne dispose d’aucune habilité particulière, il s’entraîne à combattre le crime. Il fait bientôt la rencontre d’un duo père-fille de justiciers professionnels, mais les choses s’emballent lorsque la mafia commence à s’intéresser à son cas.

Les acteurs incarnent des personnages aussi haut en couleurs que l’esthétique léchée du film. Outre les expérimentés Nicolas Cage et Mark Strong, les jeunes Aaron Taylor-Johnson et Chloë Grace Moretz livrent des performances à tomber. Cette dernière est véritablement LA révélation du film.

Jouer avec les codes

Mais «Kick Ass» est plus une satire qu’un film de super-héros, tant les personnages sont confrontés à leurs faiblesses et leur "simple" humanité. Ils n’ont en fait de héros que les costumes, qu’on croirait directement sortis des comics. Vaughn aime bousculer les codes et éviter l’attendu, comme dans ses autres films.

Après «Kick Ass», Matthew Vaughn se concentrera sur la saga «Kingsman», où il déballera la même recette: des comédies d’action déjantées, alliant violence et humour typiquement british. Résolument, le réalisateur a un don pour créer des films palpitants, jouissifs et tordants.

Retrouvez le style décalé de Matthew Vaughn dans « Kick Ass », ce mardi soir à 22h sur AB3.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?