Longtemps en lutte pour le titre avec la Juventus, l'Inter Milan a dû courber l'échine en fin de saison face à la supériorité turinoise. Antonio Conte ne compte cependant pas s'arrêter en si bon chemin et veut impérativement former une équipe compétitive pour soulever un nouveau Scudetto l'année prochaine.
Pour la dixième année consécutive, l'Inter Milan ne sera pas sacré champion d'Italie. Antonio Conte a cependant insufflé un nouvel élan à Giuseppe Meazza où les supporters ont longtemps cru pouvoir lutter pour le titre avec la Juventus. De l'avis de tous, les Nerazzurri ont flanché au fil de la saison à cause d'un manque de profondeur de banc. Une expérience qui servira assurément aux Milanais au moment de composer le onze de l'année prochaine.

Des latéraux plus décisifs

Dans le rayon des certitudes, le portier Samir Handanovic devrait défendre à nouveau les cages de l'Inter l'année prochaine. Quand il est à son meilleur niveau, le Slovène fait assurément partie des plus grands gardiens de la planète. Il en va de même pour l'arrière garde qui devrait être reconduite. Milan Škriniar, indéboulonnable depuis 2017, Stefan de Vrij et le jeune Alessandro Bastoni ont rassuré Antonio Conte sur leur association dans la défense à trois.

Les premiers changements auront lieu sur les ailes. Le 3-5-2 du coach italien nécessite, en effet, des joueurs aptes à arpenter tout le flanc, doté d'un gros volume de jeu et pouvant être aussi bien décisifs en défense qu'en attaque. Si Antonio Candreva a rendu de fiers services cette saison, il reste un élément résolument porté vers l'attaque et, à 33 ans, il n'a plus la même pointe de vitesse qu'auparavant. Le transfert d'Achraf Hakimi, arraché au Real Madrid pour 40 millions d'euros, apportera sans aucun doute une plus-value au jeu rapide des Intéristes. Sur l'autre flanc, des rumeurs évoquent une éventuelle arrivée de David Alaba pour suppléer Ashley Young qui n'a plus non plus le même coffre à 35 ans. L'Autrichien pourrait également dynamiter l'attaque italienne comme il l'a fait  pendant des années au Bayern Munich.

De grandes promesses au milieu et en attaque

Depuis son transfert de Cagliari à l'Inter, Nicolò Barella a réussi à confirmer les attentes placés en lui. L'international italien sera à nouveau un élément essentiel de l'entrejeu intériste l'année prochaine. À ses côtés, tous les supporters de l'Inter espèrent retrouver la nouvelle pépite du football italien: Sandro Tonali. Celui que l'on surnomme le nouveau Pirlo a encore impressionné lors de cet exercice avec Brescia. Le milieu, qui quittera sans aucun doute le futur relégué à l'issue de la saison, serait en grandes discussions avec l'Inter.

Le Danois Christian Eriksen, encore sous contrat jusqu'en 2024, a, de son côté, toutes les cartes en main pour devenir le maître à jouer de l'équipe. Il devrait encore alimenter de caviar Romelu Lukaku qui a particulièrement brillé cette saison. Connaissant le Diable Rouge, il voudra certainement faire encore mieux l'année prochaine. Son association avec Lautaro Martínez a fait des merveilles en Serie A et en Ligue des champions. Cependant, l'attaquant argentin est annoncé en partance depuis plusieurs semaines. Pour le remplacer, l'Inter a déjà une cible en vue: Federico Chiesa. Si les Nerazzurri parviennent à attirer cette jeune pépite de la Fiorentina, un nouveau duo d'enfer pourrait être créé dans le championnat italien. Suffisant pour mettre le feu à ses adversaires et rafler enfin la Serie A ?

L'Inter Milan est déjà à retrouver ce mardi soir, à partir de 21h45, dans le choc de la 37e journée de Serie A en direct et en intégralité sur Eleven Sports 1, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.