Les jeux TV qui donnent envie de pousser la chansonnette

Ce vendredi à 21h05, TF1 propose son nouveau divertissement musical de l’été: Good Singers. C’est l’occasion de revenir sur quelques-uns des jeux TV les plus populaires sur le thème de la musique

N’oubliez pas les paroles!

C’est sans doute le jeu le plus populaire du moment, en témoigne sa longévité. Depuis 12 ans, Nagui accueille dans chaque épisode des candidats qui viennent s’affronter dans un karaoké. Mais à un moment, les paroles ne sont plus affichées et c’est au chanteur de retrouver les mots qui manquent, tout en continuant à chanter.

Pour participer, les candidats doivent passer un casting lors duquel on leur demande d'interpréter un titre de leur choix. Il faut évidemment s’assurer qu’ils ne vont pas abîmer les oreilles des spectateurs!

Fa Si La Chanter

Remontons en 1994. Le 3 octobre de cette année-là, France 3 diffuse le premier épisode de Fa Si La Chanter, un nouveau jeu musical. Le concept est assez simple puisqu’il s’agit en fait d’un blind test. Trois candidats doivent reconnaître des chansons connues interprétées en direct par un orchestre et deux choristes. Le premier candidat qui trouve doit buzzer et énoncer le titre exact du morceau.

Développée par le grand Guy Lux et présentée par Pascal Brunner, Fa Si La Chanter rassemblera pendant six ans un large public, attirant près de 5 millions de téléspectateurs chaque soir. En 2010, France 3 a tenté de relancer le jeu. Mais la nouvelle version présentée par Cyril Hanouna n’a pas convaincu et a disparu des grilles après quelques mois.

Zygomusic

Toujours dans les années 90, Zygomusic était un jeu qui sollicitait la culture musicale des candidats. Ceux-ci devaient répondre à des questions, identifier des clips, retrouver les derniers mots d’une chanson ou encore reconnaître des chansons en faisant tourner un vinyle manuellement.

Diffusée sur M6 de 1990 à 1992, Zygomusic s’adressait plutôt à un public jeune. Certains se rappelleront peut-être du décor détonnant et du ton très blagueur de son présentateur, Laurent Petitguillaume. 

Mask Singer

Adapté d’un programme américain, inspiré lui-même d’un concept sud-coréen, Mask Singer était, avant Good Singer, la dernière création de TF1 en matière de jeu musical. Ici, ce ne sont pas des inconnus qui concourent, mais bien des personnalités entièrement déguisées. Chacune se produit sur scène et le jury et le public tentent de découvrir qui se cache derrière chaque costume.

En France, des personnalités comme Laurence Boccolini, Frank Lebœuf, Natasha St-Pier, David Douillet, Joyce Jonathan, Lio ou Sheila se sont déjà prêtées au jeu lors de sa première saison. Une seconde saison est prévue prochainement. 

En attendant, TF1 propose à ses spectateurs de découvrir Good Singer, dont le premier épisode est diffusé ce soir à 21h05. 

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top