Cinquième au classement, comme la saison dernière en fin d'exercice, Getafe réalise à nouveau une saison pleine en Liga. En cas de victoire lundi à domicile face à la Real Sociedad dans le cadre de la 32e journée du championnat d'Espagne, les Madrilènes pourraient faire un grand pas vers l'Europa League douze ans après leur plus bel exploit européen.
Fondé en 1983, le club espagnol de Getafe se situe dans la banlieue sud de Madrid. Souffrant de la concurrence au sein de la capitale de deux mastodontes du championnat, le Real et l'Atlético, les supporters des Azulones doivent se contenter d'exploits occasionnels réalisés par les pensionnaires du Coliseum Alfonso Pérez.

L'entité a signé son plus beau classement la saison dernière en terminant cinquième de Liga. Cette performance leur a ouvert les portes de l'Europa League cette saison. Après avoir terminé deuxième d'un groupe composé du FC Bâle, du FK Krasnodar et de Trabzonspor, Getafe a surpris la planète football en venant à bout de l'Ajax Amsterdam, reversé de la Ligue des champions, en seizième de finale. À la suite de la pandémie, les Madrilènes ont été coupés dans leur élan avant d'affronter l'Inter Milan de Romelu Lukaku au stade suivant. S'ils rêvent d'aller plus loin, ils peuvent se souvenir qu'il y a 12 ans, ils avaient atteint les quarts de finale de l'épreuve.

Anderlecht s'en souvient

À l'époque, le célèbre gardien argentin Roberto Abbondanzieri faisait partie de cette équipe. Tout comme le milieu de terrain espagnol Rubén de la Red. Si on parle toujours de Coupe UEFA lors de l'édition 2007-2008, Getafe parvient à terminer en tête de son groupe qui comprend notamment Tottenham (!) mais aussi le Sporting d'Anderlecht, Aalborg et l'Hapoël Tel-Aviv. En huitième de finale, les troupes de Michael Laudrup se paient le scalp des Portugais de Benfica avant de croiser le fer avec le Bayern Munich aux portes des demi-finales.

Les Allemands sont évidemment largement favoris avec une équipe de rêve comprenant Frank Ribéry, Bastian Schweinsteiger, Lukas Podolski, Philipp Lahm ou encore Luca Toni. Lors du match aller à Munich, l'Italien ouvre d'ailleurs le score à la 26e minute. Pourtant, dans les ultimes secondes de la rencontre, le remplaçant roumain Cosmin Contra égalise.

À quelques secondes des demies

Le match retour sera alors épique. Malgré l'exclusion précoce de de la Red après seulement 6 minutes de jeu, Contra, à nouveau, ouvre le score en faveur des Madrilènes juste avant le repos. Cette fois-ci, c'est le Bayern qui égalise dans les derniers instants grâce à Ribéry. Getafe pense ensuite faire le plus dur en plantant deux roses dès l'entame des prolongations via Javier Casquero et Braulio. Cependant, les Bavarois glacent les espoirs de tout un stade dans les cinq dernières minutes avec un doublé de Toni dont le but salvateur à la 120e minute.

"J’ai joué 140 matchs européens, je suis allé partout — Madrid, Milan, Londres, Barcelone — mais ce qui s’est passé ce soir est incroyable. En 40 ans, je n’ai jamais vu ça", a alors déclaré à l'époque le portier du Bayern et de la Mannschaft Oliver Kahn. L'entraîneur du Rekordmeister Ottmar Hitzfeld, de son côté, n'a pas non plus tarit d'éloges envers son adversaire du jour: "Getafe a fait un match fantastique. C'était la meilleure équipe sur le terrain. Je veux leur dire bravo." Une victoire en soi pour ce petit club de la banlieue de Madrid.

Pour réaliser de nouveaux exploits européens, Getafe doit impérativement l'emporter à domicile ce lundi face à la Real Sociedad, en live sur Eleven Sports 1 (disponible via l'Option All Sports de Proximus Pickx) à partir de 22h.

Le calendrier complet de la 32e journée:

Vendredi 26 juin:
Séville - Valladolid à 22h sur Eleven Sports 2

Samedi 27 juin:
Celta Vigo - FC Barcelone à 17h sur Eleven Sports 1
Atlético Madrid - Alavés à 22h sur Eleven Sports 1

Dimanche 28 juin:
Espanyol Barcelone - Real Madrid à 22h sur Eleven Sports 1

Lundi 29 juin:
Getafe - Real Sociedad à 22h sur Eleven Sports 1