Le stade Centenario: le berceau de la Coupe du monde de football

Dans ce nouvel épisode de notre série consacrée aux stades mythiques, nous traversons une fois de plus l'Atlantique pour découvrir le berceau de la Coupe du monde de football. Le stade Centenario, en Uruguay, fut, en effet, le théâtre du tout premier Mondial en 1930.

À ses prémices, le football mondial est dominé par un petit pays sud-américain. Aux Jeux olympiques de Paris en 1924, ainsi qu'à Amsterdam quatre ans plus tard, l'Uruguay rafle, en effet, par deux fois la mise. La Céleste, qui a remporté la médaille d'or à Colombes (en banlieue parisienne, ndlr) et à Amsterdam, s'adjuge en quelque sorte deux titres mondiaux non officiels. À l'époque, la grande messe du football n'existe pas encore.

Lorsque les dirigeants de la FIFA se réunissent en 1928 pour présenter leur propre compétition, il n'est pas surprenant que l'Uruguay sorte du chapeau en tant que pays organisateur de la première Coupe du monde de l'histoire. Officiellement, c'est pour mettre à l'honneur le 100e anniversaire de la constitution du pays. Mais leurs succès footballistiques jouent indubitablement un rôle dans ce choix.

L'Uruguay, premier champion du monde

L'architecte Juan Antonio Scasso réalise un véritable chef-d'œuvre qui doit être construit en neuf mois à peine. À l'origine, il était même prévu que chaque match serait disputé lors de cette toute première Coupe du monde dans le stade Centenario, qui porte le nom du 100e anniversaire de la constitution. De fortes pluies ont toutefois occasionné un retard, à la suite duquel il a fallu faire appel au stade Pocitos du grand club Peñarol et au stade Gran Parque Central du Club Nacional de Football.

Cependant, le stade Centenario est prêt pour accueillir le match d'ouverture du pays hôte. Grâce à un but de Hector "Manco" Castro, le Pérou est battu 1-0. La Roumanie et la Yougoslavie ne font ensuite pas le poids. En finale, c'est le grand voisin argentin qui se dresse sur la route des Uruguayens. La Celeste se montre à nouveau plus fort que ses adversaires et bat l'Albiceleste sur le score de 4-2. L'Uruguay obtiendra un deuxième titre mondial 20 ans plus tard en venant à bout du Brésil sur ses propres terres dans le mythique stade de Maracanã.

Une nouvelle Coupe du monde en 2030 ?

Le stade Centenario est devenu depuis le siège permanent de l'équipe nationale uruguayenne. Luis Suarez, Edinson Cavani et Diego Godin, entre autres, s'y produisent toujours. En outre, le temple peut également être loué par toute équipe qui souhaite y disputer une rencontre. Par exemple, le club local de Peñarol y a terminé ses matchs à domicile jusqu'à ce qu'il déménage définitivement dans son propre stade, le stade Campeon del Siglo, en 2016. D'autres équipes uruguayennes s'y produisent également à l'occasion afin d'accueillir davantage de spectateurs. À l'époque, le stade pouvait accueillir un peu moins de 100 000 spectateurs. La suppression des places debout a cependant réduit la capacité à 65 235 supporters.

L'Uruguay n'a plus accueilli de Coupe du monde depuis 1930 mais pourrait bien le faire 100 ans plus tard, en 2030. L'Uruguay fait, en effet, partie d'une candidature commune avec l'Argentine, le Chili et le Paraguay. En attendant, le stade Centenario a accueilli quatre finales de la Copa America. La FIFA a également inclus le stade dans sa liste des stades les plus mythiques du monde et lui a attribué le statut de monument historique en 1983, ce qui en fait le premier et, pour l'instant, le seul temple du football à recevoir cet honneur.

Fan de notre série sur les stades mythiques ? Découvrez l'histoire d'Anfield et du célèbre kop de Liverpool.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?