Embarquez avec la "Space Force" de Steve Carell sur Netflix

Cinéma | Disponible depuis ce vendredi sur Netflix, “Space Force” marque le retour très attendu de Steve Carell dans une série comique et nous plonge avec humour dans les coulisses de la force spatiale créée par Donald Trump.

De Proximus

Partager cet article

Nous l’avions quitté il y a sept ans sous les traits de Michael Scott, le patron aussi extravagant qu’attachant de la fameuse Dunder Mifflin Paper Company et vedette de The Office. Steve Carell est dès aujourd’hui à l’affiche de “Space Force”, sa première série comique depuis la sitcom culte qui lui valut un Golden Globe en 2006.

En plus d’y tenir le rôle principal, l’acteur américain en est également le co-créateur, aux côtés d’un certain Greg Daniels, principalement connu pour avoir développé l’adaptation américaine de The Office, série imaginée à l'origine par Ricky Gervais pour la télévision britannique. Les 10 épisodes de 30 minutes imaginés par le duo promettent donc sur le papier une bonne dose d'humour et d'absurde.

Pilote talentueux et reconnu des forces aériennes, le général Mark Naird (Steve Carell) se voit confier un peu à contre-coeur les commandes de la Space Force, la sixième branche des forces armées américaines officiellement lancée en décembre dernier par le président Donald Trump. Sa mission? Envoyer des citoyens américains sur la Lune pour permettre aux Etats-Unis de doubler leurs rivaux dans la conquête de l’espace.

Dans cette comédie déjantée sur la nouvelle course aux étoiles de Washington, Steve Carell donne la réplique à quelques grands noms du petit écran. John Malkovich (“The New Pope”) y campe un numéro deux qui prend un peu trop de place, Ben Schwartz ("Parks and Recreation") apparaît lui en tant que Secrétaire à la Force aérienne, tandis que Lisa Kudrow ("Friends") incarne Maggie, l’épouse du général Naird.

“Space Force” est disponible depuis ce vendredi 29 mai sur Netflix.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top