Cinq films d'animation bien de chez nous

Ce mercredi est fêtée la journée mondiale du cinéma d'animation. Parce que notre pays regorge également de nombreux bijoux, nous profitons de l’occasion pour vous présenter cinq films d’animations belges ou créés en Belgique.

Panique au village (2009)

“Panique au village", c’est à l’origine une série d’animation en 20 épisodes créée en 2002 par Vincent Patar et Stéphane Aubier, deux grands noms de l’animation belge. En 2009, les deux réalisateurs décident d’en faire un long métrage à l’image de la série: totalement barré! Réalisée en stop-motion, elle met en scène des personnages représentés sous forme de figurines et suit Cowboy et Indien, de vrais professionnels de la catastrophe. Cette fois, ils veulent souhaiter un joyeux anniversaire à Cheval et commandent un barbecue à faire soi-même sur internet, mais rien ne va se passer comme prévu...

Ernest et Célestine (2012)

L’attendrissante amitié entre Ernest, un ours marginal, et Célestine, une petite souris solitaire qui s’est échappée du monde souterrain des rongeurs. Également piloté par le duo Patar-Aubier aux côtés du Français Benjamin Renner, le film redonne vie aux héros imaginés par l’auteure et illustratrice belge Gabrielle Vincent dans sa série de livres pour enfants du même nom. Un petit bijou de poésie qui a notamment reçu le César du meilleur film d'animation en 2013 et une nomination pour l'Oscar du meilleur film d'animation l’année suivante.

Le Voyage extraordinaire de Samy (2010)

Samy, une petite tortue née sur une plage californienne fait la rencontre de Shelly, une mignonne congénère dont il tombe rapidement amoureux. Mais leurs chemins se séparent, après quoi Samy partira à la recherche de sa dulcinée durant un incroyable voyage long de cinquante ans. Ben Stassen nous conte une belle histoire d’amour sur fond de message écologique délicatement amené. “Le Voyage extraordinaire de Samy” reste à ce jour le film belge le plus vu dans le monde. Au casting, quelques noms connus tels que Dany Boon, Elie Semoun et Olivia Ruiz prêtent leurs voix aux personnages. Sa suite, "Samy 2", est sortie en 2012.

Loulou, l'incroyable secret (2013)

Quand ils ne sont pas à la réalisation, les Belges sont à la conception! En 2013, la société wallonne d’animation et de graphisme DreamWall a ainsi participé à la création d’une partie des décors et à l’animation de “Loulou, l'incroyable secret” d’Éric Omond. Co-produit par la RTBF et Belvision, cette production franco-belge lauréate du César du meilleur film d'animation en 2014 suit le duo inséparable formé par Loulou et Tom, un loup et un lapin. Alors qu’ils mènent une existence paisible et au Pays des Lapins, Loulou apprend que sa mère, qu'il pensait morte, est toujours vivante. Les deux affidés entreprennent alors un voyage périlleux vers le redouté Pays des loups pour la retrouver…

Zombillénium (2017)

Adaptation de la bande-dessinée éponyme, “Zombillénium”, écrit et réalisé par Arthur de Pins et Alexis Ducord, nous plonge dans le quotidien d'un parc d'attractions tenu par des monstres fatigués de devoir divertir les humains. Jusqu’à l’arrivée d’Hector, un contrôleur de la sécurité qui entend fermer l'établissement… Cette comédie familiale en 3D nommée aux César a notamment pris forme dans les studios de Dreamwall à Charleroi!

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top