La remontada historique de Liverpool contre Barcelone

Pandémie de Covid-19 oblige, tous les évènements sportifs ont été annulés ou reportés pour les prochaines semaines. En attendant le retour des grandes compétitions, Proximus Sports adapte la programmation de ses chaînes et vous propose de revivre, chaque jour, des évènements qui ont marqué l'actualité sportive de la saison ou de la décennie. Ce vendredi, focus sur 5 remontadas récentes en Ligue des champions.

Le 7 mai 2019, Liverpool humiliait Barcelone à domicile lors d’une demi-finale retour de la Ligue des champions gravée dans toutes les mémoires. Une victoire par quatre buts d’écart suffisante pour effacer la cuisante défaite subie par les Reds au match aller. Retour sur l’un des plus beaux comebacks de l’histoire du football.

Après presque quatre ans à la tête de Liverpool, Jurgen Klopp est parvenu à insuffler une vraie dynamique à son groupe et a fait de joueurs comme Mohamed Salah, Sadio Mané, Roberto Firmino ou encore Virgil Van Dijk les cadres de son équipe. Lors de la saison 2018-2019, les Reds semblent marcher sur l’eau. Solides défensivement, le trio offensif Salah-Firmino-Mané affole les statistiques et terrorise les défenses. Longtemps en tête du championnat, ils subissent leur première défaite après 21 journées, des oeuvres de leur dauphin Manchester City. Un tournant dans la saison, puisque les Mancuniens recolleront progressivement aux Reds avant de leur chiper la position de leader.

Les deux clubs, sans autre concurrence, se livreront une lutte sans merci aux allures de thriller pour le titre de champion d’Angleterre. Malgré une saison tonitruante, Liverpool devra se contenter de la deuxième place, échouant à un petit point de Manchester City. Avec 97 points, les Reds établissent un nouveau record pour une équipe non-sacrée.

Balayés au match aller

Mais c’est sur la scène européenne que le club de la Mersey écrira cette année-là l’une des plus belles pages de son histoire. Qualifié laborieusement pour la phase à élimination directe de la Ligue des champions, Liverpool élimine d’emblée un gros morceau en s’imposant avec autorité sur la pelouse du Bayern Munich. En quarts de finale, le club anglais ne fait qu’une bouchée de Porto et file vers les demi-finales, où l’attend Barcelone pour une finale avant la lettre.

Le match aller tourne rapidement à l’avantage des Espagnols. Dominateurs mais pas assez concrets offensivement, les troupes de Klopp s’inclinent lourdement (3-0) contre des Catalans réalistes, emmenés par un Lionel Messi des grands soirs. Le Barça fait alors un très grand pas vers la finale.

Le miracle d'Anfield Road

Mais une semaine plus tard à Anfield Road, les Reds sont bien décidés à en découdre. Chauffés à blanc par un public bouillant, ils entament le match pied au plancher et étouffent rapidement leurs adversaires. En l’absence de Mohamed Salah et Roberto Firmino, le Diable Rouge Divock Origi saisit parfaitement sa chance et lance les hostilités dès la 7e minute en poussant au fond des filets un tir de Jordan Henderson mal repoussé par André Ter Stegen.

Barcelone réagit mais bute sur un excellent Alisson Becker, qui maintient son équipe dans la partie. Au retour des vestiaires, le match s’emballe en l’espace de deux minutes. Le temps pour Georginio Wijnaldum d’inscrire un doublé et rétablir l’égalité entre les deux équipes. Assommé, le Barça ne se relèvera pas. A dix minutes du terme, il encaissera un quatrième but des pieds d’Origi, à la suite d’un corner astucieusement joué par Trent Alexander-Arnold.

Après le "miracle d’Istanbul" en 2005, le peuple Reds tient son "miracle d’Anfield Road" et se qualifie pour sa deuxième finale de Ligue des champions consécutives. A Madrid, ils retrouveront Tottenham pour une finale 100% anglaise. Décidément homme de grands rendez-vous, Divock Origi inscrira le second but de Liverpool dans les dernières minutes de la partie pour entériner la sixième victoire du club en Ligue des champions.

Revivez la folle remontada de Liverpool ce vendredi dès 10h05 sur Proximus Sports 1.

UEFA Champions League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top