On this day: Teddy Riner vient au monde

John Wayne qui reçoit son seul Oscar, Dag Hammarskljöld qui devient Secrétaire général de l’ONU, Eddy Merckx qui remporte l'Amstel Gold Race… Tous ces événements ont eu lieu le 7 avril. Mais aujourd'hui, concentrons-nous sur le 7 avril 1989. CE jour-là, la légende française du judo, Teddy Riner, a vu le jour.

Qui dit France et judo, dit Teddy Riner. Le judoka de 30 ans est né le 7 avril 1989 aux Abymes, en Guadeloupe. Sa famille était alors en vacances dans le département français. Riner grandit ensuite à Paris, où il est initié au football, au tennis et au basket-ball. Mais c’est à 5 ans, quand il découvre le judo grâce à son frère, que naît la flamme. 

Il remporte sa première médaille à l'âge de 15 ans: une plaque de bronze lors des championnats d'Europe juniors de 2005 dans la capitale croate, Zagreb. À partir de ce moment-là, Big Tedd se déchaîne: l’or aux championnats d'Europe et du monde juniors en 2006, l’or aux championnats d'Europe et du monde en 2007, le bronze aux Jeux olympiques de Pékin en 2008 et encore l’or aux championnats du monde en 2009 et 2010. Teddy Riner, avec ses 2,04 mètres et ses 140 kilos, combat évidemment dans la catégorie des poids lourds.

Invincible

Lors de la Coupe du monde 2010 à Tokyo, le Français participe également à la catégorie "poids libre". Le 13 septembre, il perd en finale contre le Japonais Daiki Kamikawa, sur une décision du corps arbitral. Riner a ensuite refusé de serrer la main de Kamikawa, car qu'il avait l'impression d'avoir été volé.

Personne n’aurait pu prédire que la défaite contre Kamikawa serait historique. Car, en effet, Riner ne perdra ensuite plus un seul combat jusqu’au 9 février 2020. Durant ce laps de temps, il est sacré deux fois champion d'Europe, cinq fois champion du monde et deux fois champion olympique (à Londres et à Rio).

La déconvenue avant les Jeux

Mais après 154 victoires consécutives, l’invincibilité de Riner a pris fin le 9 février de cette année. Au tournoi du Grand Chelem de Paris, Riner s'incline au troisième tour face à Kokoro Kageura, un autre Japonais. Néanmoins, son impressionnante série ne constitue pas un record. Le Japonais (encore un!) Yasuhiro Yamashita reste le maître absolu, avec 203 victoires d’affilée.

Après la défaite, Teddy Riner reste lucide: "Mieux vaut perdre maintenant qu'aux Jeux olympiques". Car les JO de Tokyo sont clairement l’objectif du Français. Ils n'auront pas lieu cette année à cause de la crise du coronavirus; Big Tedd dispose donc d’un an supplémentaire pour se préparer. Son rêve: gagner un troisième titre olympique au Japon, pays du judo, avant de terminer sa carrière chez lui à Paris, aux JO 2024

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?