On this day : la première édition des Jeux olympiques d'été modernes

Il y a exactement 124 ans démarraient les premiers Jeux olympiques d'été modernes. Le 6 avril 1896, Athènes accueillait la première édition de cette nouvelle compétition internationale. Le début d’une longue tradition. 

Il n’y aura pas de Jeux olympiques cet été au Japon. C’est pourquoi dans cette rubrique, nous avons décidé de revenir sur les premières Olympiades, du moins leur version moderne. Le 6 avril 1896, le roi grec George Ier déclarait ouverte la première édition d’une compétition mondiale qui rassemblerait tous les quatre ans la crème de la crème des athlètes du monde entier. Néanmoins, cette édition était encore loin de ressembler aux JO actuels. 

L'idée de Pierre de Coubertin

Les Jeux olympiques étaient déjà un événement en Grèce durant l’Antiquité. Les premiers Jeux ont eu lieu en 776 avant J.-C., en l'honneur du dieu grec Zeus. Pendant douze siècles, les Jeux se sont perpétués, donnant lieu à 292 Olympiades, jusqu’à ce que l'empereur Théodose Ier les interdise en 393 après J.-C. en raison de leur caractère païen.

Ce n'est qu'en 1896 que les Jeux ont fait leur retour et ils le doivent à un homme: Pierre de Coubertin. Le baron français désire rendre le sport plus populaire. Il a alors l’idée de reproduire une imitation des anciens Jeux grecs. À l’époque, des « olympiades de Zappas » sont organisées à Athènes, en Grèce. La ville de Wenlock, en Angleterre, accueille régulièrement des « Olympian Games ». Tous ces exemples inspirent Pierre de Coubertin, qui appelle au rétablissement des Jeux olympiques

Comme, durant l'Antiquité classique, les Jeux se déroulaient invariablement en Grèce, un consensus s'est rapidement dégagé pour que les premiers Jeux modernes aient lieu à Athènes.

Version réduite du plus grand événement sportif du monde

Personne n'aurait pu imaginer ce que les Jeux allaient devenir. Le 6 avril 1896, les Jeux de la Ière Olympiade ont démarré par une traditionnelle cérémonie d'ouverture. Contrairement au grand spectacle que l’on connait aujourd’hui, il s'agissait d'une version primitive, qui a tout de même réuni 50 000 spectateurs.

Le roi George Ier de Grèce a déclaré les Jeux ouverts et l'hymne olympique a immédiatement retenti. D'autres éléments de la cérémonie d’ouverture, tels que le serment olympique et la flamme olympique, ne seront ajoutés que plus tard.

À l’époque, la compétition ne s’étalait que sur dix jours, y compris le jour d'ouverture. Seuls neuf sports étaient représentés : l'athlétisme, l'haltérophilie, l'escrime, le tir, le tennis, la gymnastique, le cyclisme, la lutte et la natation. L'aviron et la voile ont dû être abandonnés à la dernière minute en raison des conditions météorologiques.

241 athlètes venus de 14 pays étaient présents au stade Panathinaïko. Aucun n’était professionnel, car les Jeux étaient à l'origine réservés aux amateurs. La Belgique n’a envoyé aucun représentant. Ce n'est que quatre ans plus tard, aux Jeux de Paris, que notre pays fera sa première apparition aux JO.

Tout premier marathon et médaille d'argent

Les Jeux revenaient donc à Athènes après quinze siècles d’absence. C’est la première fois qu’un marathon fut disputé. L'idée de cette course est née dans le cerveau du philosophe français Michel Bréal, qui voulait rendre hommage à l'acte héroïque du grec Phidippide - un coursier grec célèbre dans les livres d’histoire. Lors de ce premier marathon, c’est d’ailleurs un Grec qui sera déclaré vainqueur: un certain Spyridon Louis

Aucun athlète ne reçut de médaille d’or cette année-là. Pour la simple et bonne raison que les vainqueurs recevaient une médaille d’argent et une couronne d’olivier. La médaille d'or ne sera introduite qu’en 1904, aux Jeux olympiques de Saint Louis, aux Etats-Unis.

Le 6 avril 1896, l'Américain James Connolly remporta la toute première médaille d’argent olympique de l'histoire, grâce à un bond de 13,71 mètres au triple saut. Ce fut le début d'une longue tradition, qui perdurera encore jusqu’aux Jeux de Tokyo 2021. 

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?