Alors que les autres clubs de Proximus League ont déployé d'importants efforts ces derniers jours pour convaincre la commission des licences, l'Excelsior Virton reporte tous ses espoirs sur une décision du CBAS, la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport.
 
Le club gaumais estime que les modalités actuelles d'attribution des licences "affectent la liberté économique des clubs" et souhaite que l'ensemble de la procédure soit revue. La CBAS a jugé recevable la demande de Virton et se réunira le 23 avril pour statuer sur l'affaire.
 
"Contrairement aux rumeurs répercutées par certains médias, aucune décision n'a été prise concernant la licence du RE Virton", indique le club dans un communiqué sur son site officiel.  "Par ailleurs, dans le recours introduit devant la CBAS concernant la légalité des règles 'licence', la CBAS vient de fixer l'audience au 23 avril. Pour rappel, Virton a demandé à la Commission des licences de suspendre sa procédure jusqu'au prononcé de la sentence de la CBAS", conclut le communiqué
 
Les fans du club gaumais devront donc vivre avec l'incerttude a ventre pendant encore 3 semaines. Pour d'autres club, la date-butoir est fixée au 8 avril. Le KSV Roeselare et le Sporting Lokeren n'ont laissé filtré aucune information sur la 'deuxième session' de leurs auditions devant la commission. Les deux clubs ont été perturbé par des grosses difficultés financières ces derniers mois.