Deux joueurs de champ (et trois gardiens) n'ont pas manqué la moindre minute de jeu en Proximus League.

Challenger Pro League |
La saison passée, aucun joueur de champ n'avait été aligné pendant l'intégralité de la compétition en 1B. Cette saison, ils sont deux à ne pas avoir manqué la moindre minute de jeu en championnat.
 

De Tagtik

Partager cet article

Les deux défenseurs de Lommel, Glenn Neven et Jonathan Hendrickx ont été alignés côte à côte pendant l'intégralité des 28 matchs de championnat. Pour le capitaine de l'équipe, Glen Neven ce n'est pas une première : il avait déjà fait partie de ce club très fermé en 2016/2017 en ne ratant pas la moindre miette de la compétition. Pour Jonathan Hendrickx, aligné sur le flanc droit de la défense, c'est là le couronnement d'une première saison réussie en Belgique.
 
Ce duo Limbourgeois est rejoint par trois gardiens qui n'ont également pas manqué la moindre minute de jeu cette saison. Thomas Svedkauskas (Lommel) et Mike Vanhamel (Beerschot) ont disputé l'intégralité des 28 matches au programme alors que Wouter Biebauw (Roulers) en est resté à 2430 minutes de jeu, n'ayant forcément pas pu disputer le match perdu par forfait par Roulers face à Virton. Il n'en a pas moins joué le maximum de minutes possibles.
 
Le Top 9 (joueurs de champ)
 
1. Glenn Neven (Lommel): 2520 minutes
1. Jonathan Hendrickx (Lommel): 2520 minutes
3. Christian Brüls (Westerlo): 2432 minutes
4. Teddy Teuma (Union): 2430 minutes
4. Denis Prychynenko (Beerschot): 2430 minutes
4. Kenneth Schuermans (OHL): 2430 minutes
7. Ryuta Koike (Lokeren): 2422 minutes
8. Raphaël Lecomte (Virton): 2375 minutes
9. Raphael Holzhauser (Beerschot): 2343 minutes
 
Kenneth Schuermans était encore à égalité avec Neven et Hendrickx avant la dernière journée, mais il a été laissé au repos par Vincent Euvrard, vendredi face à Virton. Teddy Teuma lui aussi très bien classé, n'a pas été aligné lors du match a rejouer entre OHL et l'Union (panne d'éclairage). Denis Prychynenko, lui, n'a raté qu'un match sur toute la saison pour cause de suspension.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top