Maintien en 1B: le Beerschot, juge de paix pour Lommel, Roulers et Lokeren

Challenger Pro League |
Il reste 4 journées à jouer et la lutte pour le maintien bat son plein. Avec Lommel, Roulers et Lokeren, trois équipes sont encore concernées et visent la très convoitée sixième place, synonyme de sauvetage. Une lutte qui pourrait durer jusqu'à la dernière journée.
 

De Tagtik

Partager cet article

En effet, le programme de la journée 27 et celui de la dernière journée (28) prévoient des duels directs entre les équipes concernées. Autre point important : les trois équipes en lutte pour éviter la relégation devront toutes affronter le Beerschot, actuel leader de la deuxième période. Les Anversois, qui visent le titre, seront donc aussi les arbitres du match à distance pour éviter la descente .
 
Journée 25
KSV Roeselare - Beerschot VA
OH Leuven - Lommel SK
Westerlo - Sporting Lokeren
 
Journée 26
Union SG - KSV Roeselare
Lommel SK - KVC Westerlo
Sporting Lokeren - RE Virton
 
Journée 27
KSV Roeselare - Sporting Lokeren
Beerschot VA - Lommel SK
 
Journée 28
Lommel SK - KSV Roeselare
Sporting Lokeren - Beerschot VA
 
Et en cas d'égalité?
 
Si des équipes sont à égalité de points après 28 journées, ce sont les dispositions prévues au fameux article B1531du Règlement du football belge qui seront d'application. Les équipes seront départagées en fonction des critères suivants, par ordre d'importance:
 
- plus grand nombre de victoires;
- meilleure différence de buts;
- plus grand nombre de buts marqués;
- plus grand nombre de buts marqués en déplacement;
- plus grand nombre de victoires en déplacement;
- résultat d'un éventuel test-match, avec d'éventuelles prolongations et une éventuelle séance de penaltys.
 
Lommel compte pour le moment une victoire de plus que Roulers et deux victoires de plus que Lokeren. La différence de buts actuelle des Limbourgeois (-11) est également meilleure que celle de Roulers (-17) et de Lokeren (-20).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top