'Joker', le portrait magistral d'un psychopathe

Cinéma | Tipik diffuse 'Joker' ce dimanche soir (20h05). L'occasion de voir ou revoir ce bijou de Todd Phillips acclamé par la critique et le public sur l'un des plus grands méchants de l'histoire du cinéma, avec un Joaquin Phoenix au sommet de son art dans le rôle principal.

De Proximus

Partager cet article

Le réalisateur Todd Phillips, qui s’est fait connaitre du grand public pour la série de films 'Very Bad Trip', avait en réalité beaucoup plus à nous offrir. Avec 'Joker', thriller psychologique consacré à l’ennemi juré de Batman, il a changé de registre avec succès. Le long-métrage a remporté le Lion d'or à la Mostra de Venise, deux Golden Globes et deux Oscars: celui de la meilleure musique et du meilleur acteur pour Joaquin Phoenix.

Le film nous plonge aux côtés d'Arthur Fleck, un comédien raté qui gagne sa vie en tant que clown. Derrière le sourire qu’il affiche au quotidien pour sa mère, se cachent en lui la solitude et le sentiment d'être invisible aux yeux de la société. De plus, sa maladie mentale, qui dans les moments les plus étranges le fait spontanément éclater de rire, lui vaut sans cesse des ennuis.

Un Joaquin Phoenix épatant

Il semble y avoir peu d'espoir pour Arthur, qui finit un beau jour par répondre avec violence à tout ce qu’il subit, un moment marquant à jamais les prémices d’un tourbillon vers la folie pure. 'Joker' se déroule en 1981 dans la ville de Gotham, qui ressemble étrangement à la société actuelle. Une société où règne le chaos et où l'homme ordinaire se rebelle contre le seul pour cent de riches dont fait partie un certain Thomas Wayne, le père de Bruce (Batman).

Todd Phillips connaît ses classiques. Pour réaliser son film le plus plébiscité jusqu'ici, il s'est clairement inspiré de 'La Valse des pantins' et de 'Taxi Driver' de Martin Scorsese, et le résultat est détonant. Cela est également dû, en grande partie, à la sublime performance de Joaquin Phoenix, qui a perdu pas moins de 18 kilos pour le rôle.

Retrouvez 'Le Joker' ce dimanche à 20h05 sur Tipik ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top