Current language: fr

Ces stars de la musique nous ont quittés le mois dernier (juillet 2018)

Ces stars de la musique nous ont quittés le mois dernier (juillet 2018)

Plusieurs artistes de renom ont rejoint les étoiles en juillet.

François Corbier

François Corbier

© Wikipedia

De son vrai nom Alain Roux, François Corbier s’est éteint le 1er juillet des suites d’un cancer. Il était âgé de 73 ans. Tour à tour auteur-compositeur-interprète, poète, animateur télé et comédien, François Corbier a commencé sa carrière par le cabaret, où il a passé vingt ans. Il est principalement connu pour son rôle d’animateur télé d’émissions pour la jeunesse (« Récré A2 » et le « Club Dorothée »).

Henry Butler

Henry Butler

© Wikipedia

Le pianiste de jazz et photographe américain Henry Butler a succombé à un cancer le 2 juillet dernier, à l’âge de 69 ans. Aveugle suite à un glaucome contracté durant son enfance, il étudie le piano seul, avant d’intégrer une école où il apprend à lire les partitions en braille. Digne héritier des grands pianistes de jazz de La Nouvelle-Orléans, tels que Professor Longhair ou James Booker, Butler était un pianiste virtuose qui, durant sa carrière, explora différents sous-genres du jazz.

William Russell Watrous III

William Russell Watrous III

© Wikipedia

Le tromboniste de jazz américain William Russell Watrous III, dit Bill Watrous, a tiré sa révérence le 2 juillet dernier. Il avait 79 ans. Il est particulièrement connu des fans de jazz pour son interprétation de la ballade « A Time For Love » de Johnny Mandel, dans un arrangement de Sammy Nestico. Watrous était une véritable référence pour ses collègues trombonistes grâce à sa technique et au son mélancolique unique qu'il produisait.

Richard Swift

Richard Swift

© Shutterstock

Hospitalisé en juin dernier suite à une grave insuffisance hépatique et rénale, le musicien américain Richard Swift s’est éteint le 3 juillet, à l’âge de 41 ans. C’était un homme aux multiples talents. Auteur-interprète de chansons, producteur, réalisateur de courts-métrages, Swift était également multi-instrumentiste. Grande figure du rock indé, il est le fondateur du studio National Freedom dans l’Oregon. Membre du groupe « The Shins », il a rejoint les « Black Keys » comme bassiste et chanteur.  En parallèle à une carrière solo extrêmement riche, il a collaboré avec de nombreux artistes tels que David Bazan, Nathaniel Rateliff et Jessie Baylin.

François Budet

François Budet

© Wikipedia

Le chanteur, poète et auteur François Budet est décédé dans la nuit du 4 au 5 juillet, des suites d’une hémorragie cérébrale. Il était âgé de 77 ans. Originaire des Côtes-d’Armor, Budet est surtout connu pour sa chanson Loguivy-de-la-Mer, sortie en 1965, un énorme succès devenu un incontournable de la culture bretonne.

Vlatko Ilievski

Vlatko Ilievski

© Wikipedia

Le chanteur pop-rock et acteur macédonien Vlatko Ilievski s’est éteint le 6 juillet dernier. Il venait d’avoir 33 ans. En 2011, Vlatko Ilievski avait représenté la Macédoine lors du Concours Eurovision de la Chanson avec le titre « Rusinka ». Il avait terminé à la seizième place lors de la seconde demi-finale, ce qui lui avait fermé les portes de la finale. Il était également connu pour sa participation au groupe rock macédonien « Moral ».

Stefan Demert

Stefan Demert

© Wikipedia

L’auteur-interprète suédois Stefan Demert est mort le 9 juillet dernier à l’âge de 78 ans. Son premier album, sorti en 1970, était intitulé, « Visor för smutsiga öron » (« Songs for dirty ears » en anglais). Ses chansons les plus connues, qu’il interprétait en compagnie de son ex-épouse Jeja Sundström, ont pour titre « Balladen om den kaxiga myran », « Till SJ » et « Anna Anaconda ». En 2000, il remporte le « Nils Ferlin Award » et, quatre ans plus tard, le « Ulf Peder Olrog Prize ».

Raivo Rätte

Raivo Rätte

© Wikipedia

L’Estonien Raivo Rätte, bassiste du groupe de rock alternatif « Kosmikud », est décédé le 18 juillet dans un accident de voiture, à l’âge de 48 ans. Selon la rumeur, son véhicule aurait été embouti par celui du nouveau compagnon de son ex-épouse. Fondé en 1999, le groupe « Kosmikud » a huit albums à son actif. Taavi Pedriks, un autre membre originel du groupe, a perdu la vie peu avant la sortie du premier opus. Aujourd’hui, après le décès inopiné de Raivo Rätte, la question de la survie du groupe se pose inévitablement.

Tomasz Stanko

Tomasz Stanko

© EPA

Tomasz Stanko, trompettiste virtuose et précurseur du free jazz en Europe, s’est éteint le dimanche 29 juillet 2018 à Varsovie. Il était âgé de 76 ans. C’est au travers du piano et du violon qu’il s’initie à la musique, et ce n’est qu’à l’écoute des enregistrements de Miles Davis, de John Coltrane et de Chet Baker qu’il choisit sa voie : il sera trompettiste. Sa discographie compte une quarantaine d’albums, quasiment tous produits par le label allemand ECM. Chez Tomasz Stanko, les humeurs balancent entre ambiance sombre, lyrisme mélancolique et réminiscence des mouvements free des pays de l’Est. Il a été le complice des plus grands : de Jack DeJohnette à Dave Holland, en passant par Lester Bowie, David Murray et Cecil Taylor, tous lui ont donné la réplique.

Top