Les festivals que les groupes préfèrent

Les festivals que les groupes préfèrent

Les groupes et musiciens ont aussi leurs festivals préférés. Si les festivaliers choisissent leurs festivals par rapport aux têtes d'affiche, les artistes placent leurs critères par rapport aux backstages et à la motivation du public.

Coachella

Coachella

© YouTube

Coachella est le festival qui revient sur toutes les lèvres ! Les artistes rêvent de jouer là-bas tout d'abord pour le prestige. Le festival californien se déroule sur une plaine dans le désert du Colorado avec pour seul horizon, des palmiers. La particularité de Coachella est qu'il se déroule sur deux week-ends d'affilée avec les mêmes artistes pendant les vacances de printemps. Il y a de quoi faire rêver ! Et même quand elles ne jouent pas, les stars y passent tout de même le week-end pour profiter des concerts rock, hip-hop ou électro... comme tout le monde ! Il n'est donc pas rare de voir se promener des stars américaines sur la plaine, au milieu des festivaliers.

Glastonbury

Glastonbury

© benny hawes

Le festival anglais est le second festival le plus cité par les artistes. Pour de nombreux artistes, le festival, reconnaissable par ses milliers de drapeaux flottant dans le public, est unique et incomparable avec d'autres. Pour Kate Nash, Glastonburry, c'est un « tout autre monde où il n'y a aucune discrimination ». Pour d'autres stars britanniques, le festival situé dans le Sud-ouest de l'Angleterre, c'est aussi un souvenir d'enfance. Comme Carl Barât (The Libertines) pour qui Glastonburry, c'est le lieu de ses premiers émois musicaux. Si les têtes d'affiche y sont généralement pop-rock, des scènes dance, electro et drum & bass attirent les jeunes festivaliers tandis que les familles se dirigent vers la programmation théâtrale, les arts de la rue et artistes de cirque.

Rock Werchter

Rock Werchter

© YouTube

Notre Rock Werchter national a déjà remporté deux awards du « festival préféré des artistes » à l'Eurosonic en 2009 et 2015. On sait que le public belge plaît beaucoup aux artistes. Ils doivent donc être bien servis à Werchter. Pour Marc Huyghens, le chanteur de Venus, Werchter est le festival le plus « confortable » pour un musicien tant les conditions techniques sont « optimales ». Étalé sur quatre jours, Werchter propose une affiche éclectique et programme principalement des têtes d'affiche. En backstage, les artistes disposent d'un grand espace décoré de manière estivale où la boue ne risque pas de s'inviter !

Sziget Festival

Sziget Festival

© lcepparo

Le Sziget Festival est un festival qui se déroule en pleine ville, au cœur de Budapest. L'an passé, le festival hongrois a, lui aussi, gagné le prix du « Festival préféré des artistes » à l'Eurosonic. Selon les professionnels, l'accueil des artistes y est d'un niveau exceptionnel ! Le lieu n'est pas à plaindre non plus puisque le Sziget Festival  se déroule sur une île en plein milieu du bleu Danube. Le festival est d'ailleurs surnommé « The Island of Freedom » (l'île de la liberté). Selon Karoly Gerendai, si les artistes du monde entier aiment tant venir jouer au Sziget, c'est grâce à l'« ambiance électrique de la foule » et la vue magnifique sur Budapest.

Lowlands

Lowlands

© YouTube

Le nom complet du Lowlands festival indique sans doute pourquoi les artistes l'aiment tant : « A Camping Flight to Lowlands Paradise ». Ce festival, qui se déroule à Biddinghuizen, aux Pays-Bas, a remporté les faveurs des artistes à l'Eurosonic en 2013 où il a remporté l'award du « Festival préféré des artistes ». La particularité de ce festival, c'est qu'il dédie ses trois jours aux arts alternatifs. Le décor et l'ambiance sont donc chaque année différents. Et le Lowlands Festival ne se limite pas à un genre d'art, ni à un style de musique en particulier. En backstage, des groupes rock, pop, hip-hop et dance côtoient des artistes de théâtre, des danseurs, des artistes de cabaret et des comédiens !

Primavera

Primavera

© Christian Bertrand

Créé par les organisateurs du Benicassim qui veulent retrouver un festival à taille plus humaine, le festival Primavera Sound naît en 2001 et prend rapidement de l'ampleur. Le Primavera se déroule fin mai à Barcelone au Parc du Forum, situé face à la mer. Une vue extraordinaire et un temps doux qui plaît aux artistes puisque les premiers groupes ne montent pas sur scène avant 16 h ! Depuis 2012, le festival s'est dédoublé et se déroule également à Porto au Parque da Cidade, au Portugal, le week-end suivant, et propose une vue imprenable sur Porto et le Douro. Mais ce qui plaît le plus aux artistes qui jouent au Primavera Sound, c'est qu'ils sont tranquilles. Les organisateurs privilégient le confort des artistes, qui ont moins d'obligations promotionnelles que dans les autres festivals. Dans une interview au Billboard Magazine, les organisateurs du Primavera insistent : « Les artistes et le public sont là pour la musique, pas pour des goodies ! »

Roskilde Festival

Roskilde Festival

© Kjeld Friis

Le festival danois est l'un des plus vieux festivals d'Europe. Créé en 1971 à Roskilde , il attire un public venu de toute l'Europe. Chaque année, le festival organise une course mixte où les concurrents doivent être nus et traverser des trous d'eau. Cette course est l'attraction du Roskilde et ravit festivaliers comme artistes. En 2012, c'était au tour du Roskilde Festival de remporter l'award du « Festival préféré des artistes » à l'Eurosonic. Le décor artistique inspirant et les repas gastronomiques servis en backstage y sont certainement pour quelque chose !

Melt! Festival

Melt! Festival

© Thomas Quack

Le Melt! Festival  se déroule au sud de Berlin, à Ferropolis, surnommée « la ville de fer ». Le site du festival de musique électronique est très particulier et impressionne tant les festivaliers que les artistes. Ferropolis est un musée à ciel ouvert contenant des excavatrices industrielles qui mesurent parfois jusqu'à 30 m de haut. C'est cet étrange décor qui a valu au festival l'award de « Festival préféré des artistes » en 2010 à l'Eurosonic. Le lieu reculé du festival permet aussi aux artistes de jouer toute la nuit sans se soucier des perturbations sonores dans le voisinage. Selon les organisateurs, c'est cette liberté qui enthousiasme tous les artistes programmés au Melt! Festival.

End of the Road

End of the Road

© YouTube

Ce tout petit festival britannique plaît à de nombreux artistes. Le « End of the Road » est intime mais propose de grosses têtes d'affiche chaque année. En 2015, Sufjan Stevens a été programmé, huit ans après avoir reçu une lettre manuscrite des organisateurs décrivant le festival comme le « festival parfait pour Sufjan Stevens ». En 2008, c'est Bon Iver qui est programmé alors qu'il est en plein succès avec son album « For Emma, Forever Ago ». Le End of the Road festival est vraiment spécial et propose une atmosphère tellement particulière que Justin Vernon (le chanteur de Bon Iver) s'en est inspiré pour créer son propre festival dans le Wisconsin.

Lollapalooza

Lollapalooza

© YouTube

Le festival Lollapalooza qui se déroulait initialement à Chicago a tellement plu aux artistes que le concept a été reproduit dans d'autres villes comme Berlin, par exemple. L'édition originelle séduit avec son énorme scène et son public agréable. En backstage aussi, on sait séduire les artistes puisque ce sont des chefs de grands restaurants qui proposent leurs menus aux artistes. Une année, Eminem a donc mangé du homard pour la première fois...

Top