Johnny Hallyday : les chansons de notre vie

Johnny Hallyday est parti, mais il nous laisse des centaines de chansons qui bercent nos vies depuis plus de cinq décennies. Quelques-unes sont entrées au panthéon de la chanson française.
Johnny Hallyday : les chansons de notre vie

© Isopix

Johnny Hallyday a enregistré plus de mille chansons au cours de sa carrière. Il a réussi l'exploit de coller à chacune des époques qu'il a traversées. Même si l'exercice est délicat et forcément imparfait, voici 10 des chansons qui ont marqué la carrière de la plus grande star française.

En 1960, Jean-Philippe Smet a 17 ans et s'invente un père américain pour se présenter au public pour la première fois sous le nom de Johnny Hallyday. "Souvenirs, Souvenirs" est son premier succès.

L'idole des jeunes

L'idole des jeunes

© Isopix

Il est rare que le titre d'une chanson colle à ce point à la peau d'un artiste. "L'idole des jeunes" devient vite le surnom de Johnny Hallyday et il le gardera tout au long de sa carrière.

Que je t'aime

Que je t'aime

"Quand tes mains voudraient bien, quand tes doigts n'osent pas, Quand ta pudeur dit non, d'une toute petite voix". Sortie en 1969, "Que je t'aime" est l'une des chansons les plus torrides du répertoire français. L'interprétation souvent très sensuelle qu'il en faisait sur scène, en nage, était à chaque fois bluffante.

J'ai oublié de vivre

J'ai oublié de vivre

En 1977, Johnny Hallyday est sur scène depuis près de 20 ans, il est un père absent pour son fils David et cette chanson résonne comme le témoignage d'un regret. Bien que la trouvant très belle, il l'a peu chantée sur scène car elle l'ennuyait. "Il y a des chansons qui font que ça ne vous inspire pas. C’est très joli en disque parce que le texte est joli et puis sur scène c’est un peu gnangnan", déclarait-il à 20minutes.fr en 2016.

Quelque chose de Tennessee

Quelque chose de Tennessee

Dans les années 80, deux auteurs-compositeurs se détachent en France : Michel Berger et Jean-Jacques Goldman. Johnny Hallyday travaille avec les deux, ce qui lui permet de franchir sans encombres ces années souvent fatales pour les stars des yéyés. Michel Berger signe pour lui l'album "Rock'n'Roll Attitude" dont "Quelque chose de Tennessee" sera le plus grand succès.

L'Envie

L'Envie

Jean-Jacques Goldman lui écrit l'album "Gang" en 1986 comprenant des titres emblématiques du chanteur comme "Laura" en hommage à sa fille de 3 ans, "J'oublierai ton nom", "L'Envie" ou "Je te promets" qui fut le single le plus vendu par Johnny dans les années 80.

Allumer le feu

Allumer le feu

Johnny Hallyday sort l'album "Ce que je sais" en 1998, réalisé par Pascal Obispo. Alors qu'il lui manque une chanson pour ouvrir le tour de chant, il s'associe à Zazie pour écrire "Allumer le feu". L'inspiration vient vite et la chanson devient l'un des plus grands succès de la carrière de Johnny et l'un de ses titres emblématiques.

Sang pour sang

Sang pour sang

"Sang pour sang" est la chanson titre de l'album écrit par son fils David en 1999. Ce titre marque le rapprochement entre le père et le fils car, s'il est très présent pour ses filles Jade et Joy, Johnny fut un père relativement absent pour David et Laura.

Marie

Marie

"Marie" est une chanson écrite par Gérald de Palmas. Sorti en 2002, le single s'écoule à près de 1,5 million d'exemplaires, soit la plus grosse vente de la carrière de Johnny Hallyday.

Ça n’finira jamais

Ça n’finira jamais

"Ça n’finira jamais" est l'un des derniers succès de Johnny Hallyday. En 2009, alors que sa tournée Tour 66 bat son plein, Johnny est hospitalisé des suites d'une infection consécutive à une opération et est plongé dans le coma. Sa convalescence dure un an, mais Johnny revient et remonte sur scène.

Le cancer s'est montré plus fort que lui la nuit dernière, mais il est probable que l'histoire d'amour entre Johnny Hallyday et son public ne finira jamais.

Top