Ces rappeurs belges qui ont de l’avenir à l’international

Starflam, James Deano ou encore Benny B ? Votre culture hip-hop Made in Belgium commence à dater un peu... Pourtant, de nombreux rappeurs belges ont déjà traversé les frontières et sont promis à une belle carrière internationale. Qui sont-ils ?

Ces rappeurs belges qui ont de l'avenir à l'international

Ces rappeurs belges qui ont de l'avenir à l'international

Starflam, James Deano ou encore Benny B ? Votre culture hip-hop Made in Belgium commence à dater un peu... Pourtant, de nombreux rappeurs belges ont déjà traversé les frontières et sont promis à une belle carrière internationale. Qui sont-ils ?

Damso

Damso

Auteur, compositeur et rappeur, Damso se fait remarquer par Booba qui prise à la fois ses punchlines et son flow. Il rejoint le collectif 92i et fait plusieurs apparitions sur les morceaux du Duc de Boulogne. En 2016, il sort son premier album Batterie Faible et enchaîne en 2017 avec Ipséité. En concert cet été aux Ardentes, à Dour et à Forest National le 20 octobre. On aime : les messages puissants de ses morceaux, derrière l'insolence de ses paroles.

Roméo Elvis

Roméo Elvis

Le jeune Bruxellois de 24 ans, qui qualifie lui-même son style de « relativement chouette et top », baigne dans la musique depuis tout petit puisqu'il est le fils du chanteur Marka. Il commence dans le rap avec le groupe L'or du commun, en participant à l'album L'origine en 2013. Aujourd'hui, Roméo Elvis collabore avec le beatmaker Le Motel, sur deux EP : Morale et Morale 2 et propose un style unique et décalé, à voir aux Ardentes et au Boomtown Festival (Gand). On aime : ses textes uniques et excentriques, un genre qui ne prend pas la grosse tête.

Shay

Shay

La seule fille de notre classement spécial noir jaune rouge. Aussi repérée par Booba, Shay enchaîne les tubes et les vues sur Youtube. De sa voix cassée, la jeune artiste de 26 ans révèle une personnalité de feu et des textes écrits dans l'acier trempé. Nièce du rappeur français Youssoupha, elle publie en décembre 2016 son premier album Jolie garce. On aime : l'alliance d'un look sexy pas gnangnan et de paroles cash.

Hamza

Hamza

Issu de la mouvance trap, Hamza se fait remarquer en 2015 avec sa mixtape H24. L'année suivante, il sort Zombie Life alors qu'il n'a que 19 ans. Son truc à lui, c'est plutôt l'argent et les femmes, ses deux thèmes de prédilection. Le jeune rappeur de Laeken compose aussi ses mélodies, largement rehaussées d'auto-tunes, et utilise quasi exclusivement ses propres instru. On aime : le Young Thug de Bruxelles assume ses textes et revendique l'image de son personnage.

Scylla

Scylla

Le rappeur bruxellois surfe loin de ses acolytes, avec un rap plus engagé, sombre et moins agressif. En 2009, il remporte le premier prix du concours « Musique à la française » avant de sortir son premier album Abysses en 2013. Cette année marque le grand retour de Scylla avec la sortie de l'album Masque de chair en mars dernier. Scylla est un monstre sacré à voir cet été à Couleur Café et Esperanzah ! On aime : la poésie, la puissance des mots accompagnés de mélodies douces, à contre-sens des courants habituels de l'industrie.

La Smala

La Smala

Enfin un groupe dans ce classement des meilleurs rappeurs belges. Avec ce collectif de 5 MC (Seyté, Senamo, F.L.O, Rizla, Shawn-h et un DJ, Dj X-men), ambiance festive assurée à tous les concerts. Formé en 2007, le groupe bruxellois sort en 2014 Un murmure dans le vent et Un cri dans le silence l'année suivante. Pour la petite histoire, si vous pensez ne pas les connaître, c'est Senamo qui participe tous les dimanches à l'émission 100 % hip-hop Pure Jus sur Pure FM. En mai, le groupe sort un nouveau single On avance seul. On ne sait pas encore s'ils sortiront un album dans la foulée... On aime : un rap qui met de bonne humeur « à l'ancienne » juste indémodable.

Caballero & JeanJass

Caballero & JeanJass

Le premier est originaire de Barcelone, le second de Charleroi. Alors qu'ils collaborent depuis des années, en 2016, les deux amigos décident de fusionner le temps d'un EP Double Hélice, suivi de Double Hélice 2, le nouvel album sorti cette année où s'enchaînent des morceaux frais, spontanés et modernes. À découvrir cet été aux Ardentes. On aime : un duo qui ne se prend pas au sérieux, loin des clichés gangsta.

L'Hexaler

L'Hexaler

Enfin un MC belge qui n'est pas de Bruxelles ! Incontournable de la scène hip-hop depuis presque 15 ans, L'Hexaler est originaire de Seraing. Membre fondateur du collectif La Fine Équipe, il sort en 2015 son premier album À l'heure qu'il est. Le prochain devrait sortir en septembre. En attendant, découvrez-le sur scène le 30 juin au Cadran à Liège. On aime : l'attitude humble et très Peace&Love d'Hexaler qui a pourtant tout d'un grand.

L'Or du commun

L'Or du commun

Depuis 2012, L'Or du commun, c'est l'alliance de 3 MC (Primero, Loxley et Swing) et de DJ Junior Goodfellaz. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les jeunes rappeurs bruxellois n'ont pas chômé, enchaînant un EP L'origine, un LP L'odyssée et un album paru en mai 2017 Zeppelin. Sur scène, le groupe communique une énergie incroyable et n'hésite pas à faire monter les potes de toujours : Roméo Elvis et Félé Flingue en tête. À ne pas rater à Couleur Café. On aime : un son plus groove pour des shows super rythmés qui vous feront bouger !

Zwangere Guy

Zwangere Guy

Parce que ce classement de rappeurs belges ne serait pas complet sans un MC flamand, découvrez Zwangere Guy (le mec enceint(e)), ancien membre du collectif bruxellois Stikstof. Zwangere lance en mai sa première mixtape solo Zwangerschapsverlof Vol. 3, un ensemble de sons très swags, illustrés par des clips hilarants, à prendre au second degré. À voir aussi sur scène cet été à Couleur Café et Dour. On aime : mi hip-hop, mi électro, le son de Zwangere Guy vous fera oublier que vous ne comprenez pas ses paroles.

Top