Un rappeur marocain Gnawi auteur d'un titre critique jugé pour insulte à la police © BELGA