Haruki Murakami offre ses archives et sa discothèque aux chercheurs

© BELGA