×
×

Conversation

Filtrage de Nouvelles par :

Quels réseaux sociaux pour votre entreprise?

Conversationpar One magazine29/05/2015

Facebook, YouTube, Twitter ou Pinterest. Quels réseaux sociaux peuvent vraiment profiter à votre entreprise? Nous nous sommes rendus chez le groupe Van Marcke, un fournisseur de salles de bain et de chaudières, qui dispose d’un responsable pour les réseaux sociaux.

«Pour nous, il a toujours été primordial de fournir des informations pertinentes», explique Philippe Borremans, Chief Social Media Officer du groupe Van Marcke. «Nous utilisons depuis cinq ans déjà un réseau ‘social’ interne ouvert à tous nos collaborateurs —une sorte de Facebook pour l’entreprise— mais notre première page Facebook externe n’a vu le jour qu’il y a quatre ans environ. Nous avons progressivement élargi notre connaissance des réseaux sociaux ainsi que notre présence sur ces réseaux, et cette évolution continue à suivre son cours.»

L’entreprise familiale belge Van Marcke étend depuis des années sa présence sur les réseaux sociaux en proposant une série de pages Facebook («une pour les consommateurs et d’autres pour les différents magasins et pour les installateurs»), un flux Twitter qui sert principalement au service après-vente, un blog d’entreprise et, récemment, une page Pinterest qui permet de partager des photos intéressantes sur la décoration d’intérieure.

Borremans explique cette approche par la diversité même de la clientèle: «Nous livrons directement à des consommateurs finaux mais aussi à des installateurs. Les profils de nos clients sont donc extrêmement différents mais de grands réseaux sociaux comme Facebook permettent de les réunir.»

Directives
S’appuyant sur son expérience, Borremans attire l’attention sur plusieurs points importants. «Avant tout, il faut donner à tout le monde, c.-à-d. à chaque membre du personnel de l’entreprise entière, des directives claires concernant l’utilisation des réseaux sociaux. Si chacun sait dans quelle voie l’entreprise veut s’engager, ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas, vous évitez déjà pas mal d’ennuis.»

Selon lui, ces directives n’ont pas besoin d’être excessivement longues. «Il faut faire confiance au bon sens de votre personnel et de vos collègues. Chez nous, ces directives font environ une page A4 et demi mais à vous de voir le degré de précision que vous souhaitez y apporter.»

Le deuxième point important, souligne Borremans, est un bon contrôle de l’environnement. «Il est absolument impossible de gérer vos plateformes sociales de façon efficace et conséquente si vous ne savez pas au préalable ce qui se dit en ligne sur vous et votre entreprise», affirme-t-il. «Commencez par suivre ce qui est dit sur votre entreprise, sur votre secteur et sur les sujets qui vous tiennent à coeur. Même si vous n’êtes pas encore actif sur des réseaux comme Twitter et Facebook, vous y trouverez des trésors d’informations.»

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.