×
×

Le bon conseil de…

Filtrage de Nouvelles par :

Phishing? Hameçonnage? Attention

Le bon conseil de…par Erik Cleiren06/04/2016

Phishing? Hameçonnage? Attention

Comments

La pêche aux infos ? Laissez l’expéditeur pécher à l’extérieur de votre filet !

Comme la plupart d’entre vous, je possède plusieurs boîtes mail. Une pour le travail et deux privées, une de Skynet et une boîte Gmail. Je reçois toutes sortes d’e-mails à mes adresses privées, et souvent du courrier indésirable dont je me passerais bien.

Heureusement, j’ai un bon filtre antispam. Mais parfois, certains messages passent entre les mailles du filet, à mon grand étonnement. Ils ne sont pas identifiés comme étant du spam.

Des mails de ma banque, de mon fournisseur d’énergie, bref, d’entreprises dont je suis ou j’ai été client un jour. Du moins en apparence. Mais ces mails ont l’air tellement professionnels, impossible qu’ils soient frauduleux, si ? Et s’ils me demandent mes données bancaires ou mon login pour une application, c’est qu’ils doivent avoir une bonne raison, non ?

Non ! C’est précisément de ce genre d’e-mails dont vous devez vous méfier ! Ils relèvent de la technique dite du phishing, ou hameçonnage en français. On se croirait à la pêche, vous direz-vous. Vous avez raison. Sauf que le poisson, c’est vous.

Ou plutôt vos informations confidentielles, comme des mots de passe, des codes PIN, des numéros de carte de crédit...

Et pour compléter le tableau, ces messages trimballent parfois en pièces jointes toute une batterie de logiciels malveillants à n’ouvrir sous aucun prétexte.

Que faire si vous recevez ce genre d’e-mails ? Surtout ne pas y répondre ni compléter vos données. En revanche, vous pouvez faire une déclaration à la police.

Existe-t-il un moyen de vous protéger contre ce spam ? Pas vraiment.

Alors, retenez bien ceci : le phishing, c’est la pêche aux infos que vous seul connaissez. Le mieux que vous ayez à faire, c’est laisser l’expéditeur pécher à l’extérieur de votre filet. Un homme averti en vaut deux, et une femme avertie au moins quatre !

Erik Cleiren

Erik Cleiren

Je suis Erik, papa de trois ados, fou de jardinage et fin gourmet, avec un petit faible pour la cuisine asiatique. Chez Proximus, je suis community manager et en charge du marketing digital.
En tant qu’amateur de films et séries, le binge watching est donc pratique courante pour moi.

Je suis Erik, papa de trois ados, fou de jardinage et fin gourmet, avec un petit faible pour la cuisine asiatique. Chez Proximus, je suis community manager et en charge du marketing digital.
En tant qu’amateur de films et séries, le binge watching est donc pratique courante pour moi.


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.

Contactez-nous