×
×

Conversation

Filtrage de Nouvelles par :

Q+A

Conversationpar One magazine18/06/2015

Q+A

Comments

Guy Lucq se considère lui-même comme un agent du changement qui recherche toujours l’impact positif du changement. Pour se détendre, il aime parler philosophie, un bon verre de vin à la main.

Carrière
Il est entré chez Unilever en 1989 comme Supply Chain Manager. Il y est ensuite devenu IT Director pour la Belgique, puis Program Director et, à partir de 2005, Director CTO, Chief Architect Europe & Global Solutions. Depuis 2012, il est CIO et Partner chez Deloitte.

Entreprise
Deloitte emploie 200.000 professionnels dans le monde entier, dans plus de 150 pays. Pour 2014, Deloitte Belgium prévoit un revenu net de 372 millions d’euros, soit une croissance de 4 %. Deloitte off re des services d’audit, consultance, conseil légal & financier, gestion du risque et services fiscaux.

Collaborateurs
Deloitte Belgium emploie 3.000 collaborateurs dans 11 implantations. Situé à Diegem, le siège principal déménagera vers l’aéroport de Zaventem en 2017. L’équipe IT centrale de Guy Lucq compte quelque 65 colla- borateurs. D’autres informaticiens qui créent des applications spécifiques travaillent sur la plupart des lignes de service.

1. Quelle est votre principale réalisation professionnelle ?
Je suis fier d’avoir réalisé beaucoup de grandes transformations, avec humanité et toujours dans le respect de la culture d’entreprise.

2. À côté de qui aimeriez-vous un jour vous retrouver dans un avion ?
Quelle question lui poseriez-vous ? Nelson Mandela, pour son combat contre l’apartheid, ses années de prison et son statut de héros national en tant que président de l’Afrique du Sud. Je lui demanderais son avis sur le monde de demain.

3. Qu’est-ce que vos collaborateurs ignorent à votre sujet ?
J’ai pas mal de contacts avec des artistes et musiciens. La plupart ignorent que j’ai joué du piano à un bon niveau amateur. J’ai peu à peu oublié mais depuis peu, j’ai à nouveau un piano à la maison !

4. Ce dont vous ne pouvez pas vous passer un seul jour ?
L’air dans tous les sens du terme. Souvent, on en fait trop et on est à bout de souffle. J’emmène régulièrement mes équipes à l’extérieur pour une confrontation avec la nature et avec soi- même. Respirer l’air pur de temps en temps est indispensable.

5. Quel ouvrage (IT ou autre) recommanderiez-vous ?
‘Capital in the Twenty-First Century’ de Thomas Piketty, ainsi que ‘Les identités meurtrières’ de l’écrivain franco-libanais Amin Maalouf. Cet auteur chrétien libanais, qui, où qu’il soit, semble toujours appartenir à une minorité, analyse les implications précises de l’identité.

6. Comment voyez-vous votre rôle de CIO évoluer au cours des 20 prochaines années ?
Le CIO sera avant tout un ‘chief innovation orchestrator’ et un ‘change-agent’. Les opérations technologiques quotidiennes se passeront davantage en externe. Les tâches routinières évoluent aussi. Le CIO agit en tant qu’homme d’aff aires avant d’être un technologue.

7. Si vous avez le choix, préférez-vous que vos collaborateurs travaillent à domicile ou au bureau à vos côtés ?
Je remplacerais le travail à domicile par le travail mobile, indépendant du temps et de l’espace. Nous off rons beaucoup de liberté à nos collaborateurs, la fl exibilité vient des deux côtés. La collaboration reste indispensable pour qu’une équipe soit productive. Le bureau devient un centre nerveux pour les moments importants.

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.