×
×

Dossier

Filtrage de Nouvelles par :

La parole à l’expert : Pascal Poty

Dossierpar One magazine04/11/2015

L’Agence du Numérique accompagne la transformation numérique de la Région wallonne. “L’agence participe à l’émergence d’une nouvelle culture des données”, déclare Pascal Poty, “soutenue par une nouvelle plateforme numérique : Digital Wallonia.”

“L’Agence du Numérique (AdN) a succédé à l’Agence Wallonne des Télécommunications. Ce nouveau nom est lié à nos nouvelles missions. Nous observons l’usage des technologies numériques par les ménages et les entreprises, détectons la naissance de nouvelles technologies, conseillons les autorités et accompagnons la transformation numérique des organisations. Notre objectif : combiner et enrichir le plus grand nombre de données disponibles – en provenance des diverses instances publiques et organisations – pour établir un tableau de bord au service de l’intelligence territoriale.”

Un laboratoire pour les services numériques
“Le but ultime est de faire converger ces données sur une plateforme numérique dédiée : Digital Wallonia. Nous rassemblons, avec nos partenaires, des informations issues des différents écosystèmes numériques de Wallonie et les diffusons via la plateforme. À terme, Digital Wallonia sera également la marque au service du secteur numérique. Tous les services seront ainsi accessibles via cette porte d’entrée. Digital Wallonia est avant tout une plateforme caractérisée par une gouvernance ouverte. Nous voulons devenir ainsi un laboratoire de services numériques où l’institution s’efface au bénéfice d’une plateforme ouverte. C’est un vrai changement de paradigme.” Données ouvertes, innovation ouverte “Avec Digital Wallonia, nous voulons instaurer une véritable culture de la donnée. La révolution numérique de l’accès est derrière nous. Nous sommes entrés dans l’ère des données. Cette culture de la donnée doit notamment permettre d’accélérer la transformation numérique de l’administration wallonne. C’est pourquoi nous identifions les gisements de données pour les rendre ensuite accessibles à tous et pouvoir les (ré)utiliser. Nous encourageons l’innovation ouverte, un concept étroitement lié à cette culture des données. Pour y parvenir, l’administration peut notamment recourir à des laboratoires de données et offrir ainsi un soutien aux start-up actives dans le domaine des applications liées aux données. L’ Agence du Numérique fournit pour cela l’appui nécessaire.”

Le rôle clé des API
“Qui dit données dit aussi des problèmes avec les différents formats, avec les données structurées et non structurées, etc. C’est exactement pour cette raison que Digital Wallonia veut avant tout être très ouvert. Les API (Application Programming Interfaces) joueront à cet égard un rôle essentiel, car elles permettent de partager et d’échanger les données. Parallèlement, nous partageons avec les services publics et les organisations, via notre veille, les dernières évolutions pour une utilisation innovante des données au service de l’action publique. Il en est ainsi, par exemple, des nouvelles opportunités offertes pour la valorisation des territoires (smart cities, e-tourisme, etc.) via la collecte et l’exploitation de données mobiles. C’est toujours enthousiasmant de constater que les services publics locaux et régionaux peuvent ainsi apprendre les uns des autres pour innover davantage. C’est dans cette logique de partage qu’est notamment organisé le M-Forum, initiative conjointe entre l’AdN et Proximus, dont la prochaine édition, le 9 décembre 2015, sera précisément consacrée au big data et au mobile.”

 

Pascal Poty est Expert responsable du pôle Veille technologique et juridique de l’Agence du Numérique. L’agence wallonne est une société anonyme de droit public, filiale de l’Agence pour l’Entreprise et l’Innovation.

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.