×
×

Solutions

Filtrage de Nouvelles par :

Une solution d’urgence dans le cloud

Solutionspar One magazine16/06/2015

Quand une entreprise subit un incendie ou une catastrophe, le temps d’indisponibilité coûte cher : jusqu’à 157.500 euros par heure et 1,9 million d’euros par an, selon une recherche de l’Aberdeen Group. Le meilleur moyen de se protéger est un bon plan de reprise des activités via le cloud.

La solution Disaster Recovery as-a-Service (DRaaS) donne accès à un centre de données fiable et redondant, afin d’assurer la continuité des activités quoi qu’il arrive. La mise en place d’une telle infrastructure dans le cloud prend moins de temps que vous ne le croyez, grâce à des éléments standard pour le hardware, la sécurité, la connectivité et toutes sortes de services connexes. En deux à quatre semaines, votre refuge virtuel est installé. Proximus se charge de la surveillance permanente des systèmes.

La question du partage de l’infrastructure
Le DRaaS se décline en deux versions : soit vous partagez un serveur – protégé bien entendu – avec d’autres clients Proximus, soit vous avez une infrastructure propre, avec un serveur qui vous est réservé. Quelle que soit la solution que vous choisissez, quand votre infrastructure principale vous lâche de manière inattendue, les utilisateurs peuvent poursuivre leurs activités sur l’infrastructure du centre de données sans s’interrompre.

Le client paie ce qu’il consomme
Votre plateforme de secours contient une sauvegarde de tout votre environnement d’entreprise, y compris des serveurs physiques ou virtuels. Grâce au cloud, la solution est non seulement disponible rapidement, mais elle est aussi flexible et n’exige aucun investissement en termes d’infrastructure ou de gestion. En tant que client, vous ne payez que l’espace occupé sur le serveur. Vous passez ainsi d’un modèle basé sur le Capex à un modèle basé sur l’Opex. Par ailleurs, vos frais en matière d’IT sont plus faciles à prévoir et à budgétiser.

Sérénité
Le DRaaS ne nécessite pas d’investissements conséquents au préalable. De plus, le centre de données mis à disposition offre une fiabilité, une redondance et une sécurité impossible à fournir par un centre de données personnel. Vous pouvez en outre choisir entre un firewall physique ou virtuel et entre différents niveaux de SLA. Vous pouvez ainsi dormir sur vos deux oreilles, en sachant que vos données resteront toujours en Belgique et que vous pouvez à tout moment contacter le service desk de Proximus par téléphone, par e-mail et sur un portail en ligne. Vous pouvez également consulter le statut des incidents signalés et examiner des rapports actualisés concernant l’utilisation du cloud.

 

Atouts
  • L’entreprise ne paie que ce qu’elle consomme
  • Disponibilité et sécurité optimales
  • Pas d’investissements en matière de hardware ou de gestion
  • Flexibilité

 

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.