×
×

Soyez inspiré

Filtrage de Nouvelles par :

Avantages et inconvénients des abonnements aux logiciels

Soyez inspirépar Proximus Bizz team28/03/2016

Alors qu’auparavant nous achetions presque toujours nos logiciels, les programmeurs proposent aujourd’hui quasiment tous des abonnements. Cela permet aux jeunes entreprises de ne pas devoir injecter dès leur début une somme colossale dans l’informatique mais d’y consacrer simplement un budget mensuel ou annuel. Ce système a-t-il aussi des inconvénients ? Bien sûr que oui ! Nous avons résumé pour vous les points positifs et négatifs de cette formule.

La tendance qui consiste à ne plus acheter de logiciels mais à les louer via une formule d’abonnement existe déjà depuis quelques années. Bon nombre de grandes sociétés ont pris le train en marche. Citons notamment Adobe, Microsoft, Symantec… C’est bien vu, puisqu’un tel abonnement comporte quelques avantages. Comme indiqué plus haut, vous ne devez pas débourser d’emblée une grosse somme d’argent pour une ou plusieurs licences, mais vous pouvez répartir les coûts. Un abonnement à Adobe Creative Cloud par exemple, qui comprend notamment Photoshop, InDesign, Illustrator et Premiere, vous revient à 49,99 euros par mois (hors TVA). Auparavant, l’achat du seul logiciel Photoshop vous coûtait 1 000 euros. Une licence à Office 365 Business pour 5 appareils revient à 8,80 euros par mois (hors TVA) par utilisateur. La formule d’abonnement vous garantit en outre de toujours travailler avec la version la plus récente. Dès qu’une mise à jour est disponible, vous pouvez la télécharger immédiatement. 

Des inconvénients ?

Malheureusement, il y a aussi des points négatifs. À long terme, le logiciel ne vous coûtera en effet pas moins cher. Alors qu’avant vous aviez le choix de remettre à plus tard l’acquisition d’une nouvelle version (et donc d’éviter des frais), aujourd’hui, l’abonnement continue simplement de courir. Année après année. De plus, les nouvelles mises à jour suscitent souvent beaucoup de critiques. Les programmeurs sortent de nouvelles versions plus rapidement, ce qui est très bien quand elles ne contiennent pas de bugs. Les critiques estiment que, en tant que consommateurs, nous devenons inconsciemment des bêta-testeurs.

La solution ?

Essayez de bien peser le pour et le contre. Si vous ne devez pas utiliser quotidiennement un logiciel spécifique, il n’est dans ce cas peut-être pas nécessaire de travailler avec la dernière version et un achat peut s’avérer, à terme, moins coûteux qu’un abonnement. Fort heureusement, la plupart des fabricants de logiciels proposent encore les deux options. Même s’il y a de fortes chances que les formules d’abonnement gagnent davantage en popularité à l’avenir. Il est en effet plus important de pouvoir utiliser un logiciel que de le posséder.

Proximus Bizz team

Proximus Bizz team

Une équipe de plus de 40 experts qui apporte aux entrepreneurs indépendant et aux petites entreprises les meilleures idées et solutions suivant leurs besoins.

Une équipe de plus de 40 experts qui apporte aux entrepreneurs indépendant et aux petites entreprises les meilleures idées et solutions suivant leurs besoins.


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.

Contactez-nous