Alyssa Milano appelle à la grève du sexe pour défendre l'avortement © BELGA