Pink en thérapie de couple depuis 17 ans et R. Kelly veut éviter un procès "parce qu'il ne sait pas lire"

Pink est en thérapie de couple depuis 17 ans, R. Kelly veut éviter un procès "parce qu'il ne sait pas lire", Marianne James : "On ne m'inviterait plus si je perdais du poids", Justin Bieber : "Eminem ne comprend pas le rap d'aujourd'hui" et Kev Adams : "On m'appelait le petit gros à l'école" : voici les derniers potins de stars.
Pink en thérapie de couple depuis 17 ans et R. Kelly veut éviter un procès "parce qu'il ne sait pas lire" © Photonews/Photonews/Photonews

Pink est en thérapie de couple depuis 17 ans, R. Kelly veut éviter un procès "parce qu'il ne sait pas lire", Marianne James : "On ne m'inviterait plus si je perdais du poids", Justin Bieber : "Eminem ne comprend pas le rap d'aujourd'hui" et Kev Adams : "On m'appelait le petit gros à l'école" : voici les derniers potins de stars.

Pink est en thérapie de couple depuis... 17 ans !

Pink est en thérapie de couple depuis... 17 ans ! © Photonews

Dotée d'un fort tempérament, Alicia Beth More alias Pink n'a jamais eu sa langue en poche. Mais il faut un sacré courage pour oser aborder ses problèmes conjugaux à une heure de grande écoute. C'est pourtant ce qu'a fait la chanteuse américaine sur le plateau de l'émission "The Today Show" sur NBC alors que les problèmes de santé mentale étaient à l'ordre du jour.

Agée de 39 ans, l'artiste pop-rock a en effet révélé qu'elle suivait une thérapie de couple avec son mari... depuis près de 17 ans et que ces séances avaient, selon elle, sauvé la passion de leur couple ! "C'est l'unique raison pour laquelle nous sommes toujours ensemble. Nous venons de familles brisées et nous n'avions aucun modèle", a expliqué celle qui partage la vie de Corey Hart depuis 2001.

"Comment sommes-nous censés garder cette famille unie et vivre cette vie folle ? Et aucun livre ne dit 'Voici comment faire !'. Nous passons donc en thérapie et ça fonctionne", a ensuite déclaré la maman de Willow et Jameson. En 2017, Pink avait déjà évoqué ses problèmes de couple au magazine Glamour. "Vous passez par des moments où vous n'avez pas eu de relations sexuelles pendant une année entière. Est-ce la mort du désir ? Est-ce la fin ? Est-ce qu'il m'attire encore ? Est-ce qu'il me désire toujours ?"

R. Kelly veut éviter un procès "parce qu'il ne sait pas lire" !

R. Kelly veut éviter un procès "parce qu'il ne sait pas lire" ! © Isopix

Accusé d'avoir agressé sexuellement plusieurs femmes dont des mineures, R. Kelly est dans de sales draps. Lors de l'audience du 23 avril, le chanteur de R&B était absent et a été condamné par défaut. Mais, selon les avocats de l'artiste, le natif de Chicago n'aurait pas assisté à son propre procès pour la simple et bonne raison qu'il est... illettré !

Cités par TMZ, les nouveaux avocats de la star ont en effet déclaré que "le prévenu souffre de difficultés d'apprentissage qui affectent défavorablement sa capacité à lire. En substance, il en est incapable". La star déchue n'aurait donc pas pris conscience de la nature des documents légaux qui lui avaient été transmis. Et n'aurait donc pas pu prendre les mesures appropriées pour sa défense.

Les avocats Raed Shalabi et Zaid Abdallah ont donc formellement demandé au tribunal d'annuler cette décision, afin qu'il puisse cette fois se préparer dans les règles... Pour rappel, R. Kelly a été inculpé pour dix chefs d'accusation concernant des agressions présumées commises entre 1998 et 2010.

Marianne James : "On ne m'inviterait plus si je perdais du poids"

Marianne James : "On ne m'inviterait plus si je perdais du poids" © Photonews

Cette semaine, Marianne James était l'invitée de "L'interview sans filtre" de Télé-Loisirs et l'auteure-compositrice-interprète ne s'est pas dérobée lorsque Laurent Argelier lui a demandé si elle assumait ses rondeurs. Née il y a 57 ans dans la Drôme, miss James a répondu par l'affirmative.

"Ça fait 40 ans que je vis à Paris. Donc, j'ai pris un kilo par an. Ce qui pour moi, vu la dévoreuse que je suis dans tous les sens du terme, c'est que dalle", a déclaré la jurée de "La France a un incroyable talent". Mais la quinquagénaire estime qu'elle perdrait probablement des contrats si elle se décidait à faire un régime.

"Donc effectivement, la faculté de médecine aimerait que je perdre 40 kilos. Sincèrement Laurent, si je les perdais, je suis même pas sûre même que vous me réinviteriez. On me le reprocherait," a-t-elle poursuivi, faisant référence à l'ancienne candidate de la Nouvelle Star Miss Dominique ou au comédien Laurent Ournac. Un pratique made in France selon elle. "La rondeur, chez les Allemands, les Danois ou les Canadiens, ça ne pose aucun problème. C'est vraiment lié à la France."

Justin Bieber : "Eminem ne comprend pas le rap d'aujourd'hui"

Justin Bieber : "Eminem ne comprend pas le rap d'aujourd'hui" © Isopix

Chouchou des adolescent(e)s, Justin Bieber s'est fendu d'un post sur Instagram pour défendre la nouvelle génération de rappeurs suite aux propos d'Eminem. Le célèbre rappeur de Détroit n'a en effet pas manqué d'égratigner Drake ou Machine Gun Kelly pour ne citer qu'eux dans son dernier album, intitulé "Kamikaze" et sorti en août 2018.

"J'adore le flow d'Eminem mais je n'aime pas le fait qu'il s'attaque aux nouveaux rappeurs. J'aime cette nouvelle génération, lui ne la comprend simplement pas", a-t-il déclaré dans sa "story". Une sortie qui n'a guère ému le protégé de Dr. Dre, si l'on se fie à l'un de ses proches qui a déclaré au site HollywoodLife : "Eminem se fiche de ce que Bieber pense de son flow, et il a ri en voyant ce qu'il avait écrit sur lui."

"Em n'est pas fan de la musique de Justin, donc il se fiche de savoir ce qu'il pense de lui ou qu'il le critique. Em a lui aussi critiqué Justin par le passé, et se moquera certainement encore de lui. Il n'est pas fâché, et Justin ne lui fait pas peur, alors une quelconque querelle avec lui ne l'inquiète pas. Il prend bien les critiques, donc tout va bien pour lui". Fin des hostilités ?

Kev Adams : "On m'appelait le petit gros à l'école"

Kev Adams : "On m'appelait le petit gros à l'école" © Photonews

Invité de l'émission "Ça ne sortira pas d'ici", Kev Adams a révélé qu'il avait été victime de harcèlement scolaire dans sa jeunesse. Moqué pour son poids, l'humoriste français a déclaré être encore hanté par les remarques désobligeantes qu'il avait subies à l'époque.

"Toute ma vie, je me souviendrai du jour où j'étais dans les vestiaires, après le sport. On m'a dit 'Eh alors le petit gros, il veut des sandwiches, des gâteaux.' Je me rappelle que ce jour-là ça m'avait fait mal. Je suis rentré à la maison, j'étais vraiment pas bien et ça m'a atteint pendant plusieurs jours", a précisé le Parisien de 27 ans.

Un traumatisme qui en a amené un autre. En effet, depuis cet incident, l'artiste rentre continuellement le ventre. "Depuis, je fais du sport, je suis mieux dans mon corps. Mais même là quand je vous parle, je rentre le ventre", a-t-il expliqué à Michel Cymes. Une mauvaise habitude qui a eu des conséquences sur sa santé. "C'est un traumatisme et d'ailleurs j'ai commencé à faire de l'asthme autour de 22, 23 ans parce que justement mon médecin m'a dit que je ne respirais pas bien."

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top