Les 10 acteurs les plus désagréables sur les tournages

On aime les voir à l'écran, ils nous font rêver et pourtant ils peuvent parfois se conduire comme les derniers des impolis, des goujats ou faire simplement preuve de méchanceté gratuite. Découvrez qui sont les acteurs les plus désagréables sur les tournages.

Louis de Funès

Louis de Funès © Isopix

Certainement le comique qui manque le plus à la comédie française, il a marqué son temps et fait désormais partie des monuments. Chaque passage d’un de ses films en télé est synonyme d’audience garantie. Malgré tout, il est de notoriété publique que Louis de Funès n’était pas des plus tendres avec ses collaborateurs sur les plateaux de tournage ou au théâtre! Dans un article paru il y a quelques temps dans Moustique, on retrouve une citation de Louis de Funès, lui-même conscient de sa dureté : "Quand je joue au théâtre, j’ai la réputation de me brouiller avec tout le monde. C’est vrai, mais c’est exprès. Je fais tellement peur à la troupe qu’elle joue sans oser rigoler. Dans une pièce comique, c’est le public qui doit rire, pas nous. Et comme je suis moi-même rieur de nature, faire régner la terreur est le seul truc que j’ai trouvé pour que tout le monde soit sérieux." En attendant, voici un petit extrait de ses plus belles colères au ciné.

Charlie Sheen

Charlie Sheen © Isopix

Drogue, insultes, remarques antisémites, retards, sautes d’humeur, colères: voilà ce que certaines personnes présentes sur le tournage de la série 'Mon Oncle Charlie' ont supportés durant de nombreuses années de la part de Charlie Sheen. John Cryer, son partenaire à l’écran, prétend qu’au début il était tout à fait normal mais son comportement aurait changé dans le courant de la deuxième saison lorsque la procédure de divorce avec Denise Richards a été engagée. Par après, des accusations de violence envers sa nouvelle compagne sont venues entacher la réputation déjà bien ternie de l’acteur. Il sera au final renvoyé de la série au bout de huit saisons, se laissant aller à quelques remarques très épicées à l’encontre du producteur Chuck Lorre qu’on aura du mal à transcrire ici.

Megan Fox

Megan Fox © Isopix

En voilà une qui marche sur les pas de Charlie Sheen. La plantureuse Megan Fox semble également exceller dans l'art de se comporter comme une diva se laissant aller à des retards constants, une ingratitude grasse doublée d’une attitude hautaine. C’est en tout cas ce qui est apparu dans une lettre écrite par l’équipe de tournage de Transformers et publiée sur le site du réalisateur Michael Bay dont voici un extrait : "C’est l'une des femmes les plus dénuées de grâce qu’il nous ait été donné de rencontrer. Nous travaillions pour elle toute la journée et elle ne remerciait jamais notre travail. L’équipe a cessé de la saluer le matin, car elle ne répondait jamais. Megan est dénuée de gratitude, de classe, de grâce et de sympathie. C’est triste de voir à quel point la célébrité peut changer les gens et encore plus triste de constater que les petites filles la prennent comme exemple. Si seulement elles savaient qui est vraiment Megan Fox." Michael Bay a finalement demandé à ce que la lettre soit retirée de son site.

Edward Norton

Edward Norton © Isopix

Certainement l'un des plus grands acteurs de ces dernières années mais aussi un des plus "professionnels", il essaye de s’immiscer à chaque étape de la production. Edward Norton ne laisse pas que des bons souvenirs aux intermittents du spectacle qu’il a pu côtoyer. Dans ses contrats, une clause lui confère un droit de regard sur la direction des films auxquels il participe. Pas étonnant qu’on ne l’ait plus vu incarné Hulk, sa main mise semblait trop importante pour la production qui a préféré ne pas réitirer l’expérience. De même que pour American History X, il semble qu’il ait un peu trop imposé son point de vue au point de faire couper certaines scènes pour en privilégier d’autres ce qui n’a pas plus du tout à la production. Morale de l’histoire, si vous êtes réalisateur et que vous n’êtes pas tout à fait sûr de votre coup, engagez Edward Norton.

Klaus Maria Brandauer

Klaus Maria Brandauer © Isopix

Mathilda May a révélé une histoire troublante qui s’est déroulée sur le tournage de la coproduction internationale 'Devenir Colette' réalisé par Danny Huston en 1991. La délicieuse actrice française alors en pleine fleur de l’âge avait pour partenaire un certain Klaus Maria Brandauer. Un sentiment impérissable la traverse lorsqu’elle évoque ce tournage au magazine Paris Match :  "La terreur de le retrouver était telle que je rêvais le matin, sur les routes verglacées qui m’emmenaient sur le plateau, d’avoir un accident et qu’on en finisse!" Il semblerait qu’il ait fait preuve de sadisme et de violence à son égard. Mathilda aurait bien essayé d’alerter le réalisateur qui n’a pas réagi étant lui-même sous l’influence de Klaus Maria Brandauer.

Katherine Heigl

Katherine Heigl © Isopix

Dans le top des "j'aime mon métier mais je crache dans la soupe", voici Katherine Eigl qui a déclaré après le tournage du film 'En cloque mode d’emploi' sorti en 2007 qu’il s’agissait d’un film sexiste qui décrivait les femmes d’une façon négative, de plus elle a honte d’avoir tourné dedans. Pareil pour ses prestations dans Grey’s Anatomy où elle se serait plainte de la qualité du scripte et du style qu’on lui donnait. Elle est partie de la série soi-disant pour s’occuper de sa fille et a même essayé d’y revenir quelques années plus tard essuyant un refus catégorique de la productrice Shonda Rhimes.

Christian Bale

Christian Bale © Isopix

Christian Bale a réussi à faire le tour du net à l’époque du tournage de Terminator Renaissance. Il s’est emporté comme jamais contre le directeur photo qui s’est incrusté dans la champ alors que le réalisateur filmait la scène. Depuis, l'acteur s’est bien sûr excusé : "C'était quelque chose de très inhabituel. Une grande leçon pour moi. Vous vous rappelez cette scène où Linda Hamilton devient folle dans Terminator 2? On s'est dit qu'on devait faire la même chose à un moment du film, et c'est arrivé durant cette scène-là. Une grande leçon qui m'a apprise que, qu'importe combien on se perd dans une scène, on ne doit pas se comporter de cette façon. J'éprouve évidemment un énorme regret." Certains se sont même amusés à reproduire la scène pour lui donner plus de réalisme, l’audio rythmée par des fuck incessants est bien réel ! Écoutez plutôt.

Shannen Doherty

Shannen Doherty © Isopix

Elle s’est récemment remise d’un cancer du sein. Shannen Doherty, alias Brenda Walsh de la série culte Beverly Hills 90210, n’était semble-t-il pas une enfant de cœur sur les tournages. Cette attitude lui vaudra de perdre sa place après trois ans de bons et loyaux services au sein de la famille Walsh. C'est Jason Priestley, alias Brandon son frère dans la série, qui en fait état dans ses mémoires.

Lindsay Lohan

Lindsay Lohan © Isopix

Vous vous rappelez Ugly Betty, ses gros sourcils sa frange, ses lunettes et son appareil dentaire ? Entre Lindsay Lohan et America Ferrara (Ugly Betty) s’était loin d’être l’amour fou. On connait Lindsay pour ses frasques judiciaire, souci de drogue, de vols et d'alcool et bien apparemment sur les plateaux de tournage, ce n’est pas la joie non plus. Les deux actrices ne pouvaient pas se piffer, c’était dispute sur dispute à tel point que les producteurs ont préféré mette fin au contrat de Lindsay au bout de quatre épisodes au lieu des six pour lesquels elle avait signé.

Russel Crowe

Russel Crowe © Isopix

Russel Crowe semble être un gars assez cool, musicien-chanteur, c’est également un très grand acteur avec surtout un caractère bien trempé. Malgré qu’il ait gagné l’Oscar du meilleur film, Gladiator, réalisé par Ridley scott a connu également des moments de tournages difficiles. Une animosité est née entre le défunt Oliver Reed (marchand de gladiateur dans le film) et Russel Crowe, ils ont d’ailleurs presque fini en duel sur le plateau. Reed est malheureusement décédé d’une crise cardiaque trois semaines avant la fin du tournage obligeant les réalisateurs à faire numériser son visage pour l’incruster par la suite sur une doublure. Ce n'est là qu'un épisode parmi d'autres.

On raconte aussi qu'il y a quelques années  lorsqu'il fut récompensé d'un BAFTA (les Oscars sauce anglaise), son discours comprenant un poème fut coupé lors de la diffusion en différé, Russel Crowe est renré dans une colère noire et s'est écrié : "Qui a eu l'audace de couper le poème du meilleur acteur." Le producteur Malcolm Gerrie a récolté les foudres de l'Australien qui lui a déclaré qu'il ne devait pas espérer travailler à Hollywood. Pour la petite histoire, chaque lauréat devait s'en tenir à un discours aussi court que possible ce qui ne fut pas le cas de Russel, raison pour laquelle son message a du être écourté.

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top